Les Wildcats goûtent à la médecine de Hischier et Fortier

L’Acadie est débarquée en force sur la glace du Colisée de Moncton, dimanche après-midi. Rarement a-t-on vu autant de patineurs du pays d’Évangéline porter les couleurs des Wildcats de Moncton dans un même match. Mais la présence de Mika Cyr, Francis Thibeault, Casey Fox et Tristan Mercure a été nettement insuffisante pour inquiéter les puissants Mooseheads de Halifax, qui sont repartis avec un triomphe de 7 à 2.

C’est en fait la première période qui a coulé l’équipe de Darren Rumble puisque les visiteurs ont touché la cible à cinq reprises contre Matthew Waite.

L’exquis Nico Hischier (deux buts et trois passes) et le dangereux Maxime Fortier (un but et quatre mentions d’aide) ont été les principaux architectes de cette victoire avec chacun cinq points.

Pour Moncton, c’était une 17e défaite de suite.

«On a été opportunistes dès notre première présence sur la glace et ça nous a donné un bel élan», racontait l’entraîneur des Mooseheads, André Tourigny.

«Ce fut la même chose en deuxième. C’était à ce moment 5 à 2 et ils auraient pu revenir dans le match. Le but de Ben Higgins (réussi après 17 secondes de jeu) nous a donné un bon coussin», ajoute-t-il.

Même si Halifax (24-23-2-3) affrontait la pire équipe de la ligue dimanche, pas question de lever le pied.

«On ne veut jamais prendre des mauvaises habitudes de travail. Mais depuis le début de la saison, les Wildcats (13-34-2-1) nous donnent toujours des bonnes parties. Leurs deux dernières victoires sont contre nous et on voulait s’assurer de ne pas tomber dans le piège.»

De l’autre côté de la patinoire, Mika Cyr vivait des émotions partagées.

«C’est sûr que c’est plaisant de jouer avec des gars d’ici. Ce sont tous des bons amis et on a tous joué ensemble ou contre quand on était jeune», souligne celui qui a réussi son septième but de la saison sur un tir absolument sublime.

«Je pense que c’est quelque chose qu’on va se rappeler longtemps. Le fait de jouer ensemble avec les Wildcats de Moncton, c’est un rêve qui devient réalité pour nous», poursuit le numéro 24.

Sauf que le rêve a rapidement tourné au cauchemar face aux Mooseheads.

«On a commis trop d’erreurs en défensive. On a quand même bien joué en troisième période et il aurait fallu jouer comme ça pendant 60 minutes. Accorder cinq buts en première période, c’est inacceptable.»

L’entraîneur Darren Rumble mentionne que le jeune Cyr est présentement le meilleur joueur des Wildcats.

«Quand je vais voir un événement sportif et que je connais quelques joueurs, ça rend les choses plus intéressantes. Je pense que les quatre ont donné un bon spectacle aux amateurs du coin», précise-t-il.

«Mika est notre meilleur joueur et il est un véritable rayon de soleil pour nous cette saison.»