Blizzard: «Ça va être fou raide la première saison» – Don Roy

Plus de 225 abonnements de saison en vue de la première campagne du Blizzard d’Edmundston dans la Ligue de hockey junior des Maritimes en 2017-2018 ont trouvé preneurs lors d’un blitz de vente, jeudi après-midi.

Le Blizzard évoluera dans le futur Centre Jean-Daigle actuellement en construction au coût de 21 millions $. Des partisans de hockey se sont fait un devoir d’appuyer la future équipe régionale.

«J’ai acheté deux abonnements. C’est important d’appuyer cette nouvelle initiative qui devrait permettre de faire rouler l’économie. Ça devrait être du hockey de bon calibre. J’ai l’impression que cette nouvelle aventure va bien démarrer», a dit Jos Cyr, résidant d’Edmundston.

Aussi d’Edmundston, Don Roy assiste parfois aux matchs des Slammers de Woodstock qui seront des adversaires du Blizzard.

«On aura maintenant ce calibre junior A dans notre localité. On sera bien dans ce nouvel amphithéâtre et nous serons à la chaleur. Côté ambiance, j’ai l’impression que ça va être fou raide la première saison», a-t-il mentionné.

À LIRE AUSSI: Trois joueurs heureux de revenir à la maison

Armand Levesque, aussi d’Edmundston, voulait lui-aussi faire sa part pour appuyer la future équipe.

«Avoir un club junior à Edmundston, c’est quelque chose qu’on ne pensait pas il y a cinq ans. Sans ce nouvel amphithéâtre, c’est certain qu’on n’aurait pas obtenu cette franchise. Ça va être attirant d’aller voir des matchs dans ce nouvel édifice. On risque d’avoir une formation compétitive dès le départ. On devrait vivre de beaux moments de hockey», a souligné M. Levesque.

Gérald Dubé, de Sainte-Anne-de-Madawaska, et sa famille ont fait l’acquisition de cinq abonnements de saison.

«Ça vaut la peine d’avoir un nouveau calibre de jeu plus élevé que ce que l’on a actuellement dans la région et l’intérêt devrait aller en grandissant. J’ai choisi mon billet pour voir le jeu venir vers moi. Nous serons dans la zone où le Blizzard viendra marquer à deux reprises durant les parties», a indiqué M. Dubé.