Boxe: Robbie Cameron et Denis Martin promettent un K.-O.

Dans quelques jours, deux Acadiens vont livrer un combat qui devrait tenir les spectateurs en haleine.

En effet, Robbie Cameron (5-5-0) et Denis Martin (2-8-0) vont s’affronter le 27 mai à Fredericton, au Centre Aitken.

Selon Robbie Cameron, Denis Martin est un boxeur beaucoup plus dangereux que sa fiche ne l’indique. Cependant, il n’hésite pas à lancer lui une flèche.

«Je crois qu’il est un meilleur combattant que son dossier ne le montre. Il est un boxeur respectable qui possède une bonne gauche, mais il n’a pas le cœur nécessaire pour remporter ce combat», a-t-il indiqué.

Pour le pugiliste originaire de Moncton, les chances de voir le combat se rendre à la limite sont pratiquement nulles.

«Nous sommes deux cogneurs qui aiment lancer des coups en puissance. Le combat ne se rendra assurément pas à la limite. Au cours de la dernière année et demie, je suis devenu davantage un boxeur qu’un bagarreur. Alors, je vais être patient et, lorsque l’occasion se présentera, je vais terminer ce combat par knock-out.»

Cameron soutient qu’il ne fait aucun doute qu’il est celui des deux qui possède les atouts nécessaires pour remporter ce combat.

«Je me considère comme un boxeur supérieur. Je suis plus rapide et mon endurance est certainement supérieure au sien. Je vais juste me tenir à distance de ses deux seuls attributs, soit son crochet et son direct de la gauche», a-t-il ajouté.

Du côté de Denis Martin, le boxeur originaire d’Edmundston croit qu’il s’agit du combat de la dernière chance.

«Je n’ai plus de marge de manœuvre. Je ne peux pas me permettre de perdre ce combat, considérant que je suis déjà dans une vilaine séquence de défaites. Je vais donc me présenter sur le ring la fin de semaine prochaine avec la ferme intention de sortir victorieux de ce duel victorieux», a-t-il mentionné.

Pour l’athlète âgé de 34 ans, Robbie Cameron est un opposant à sa portée.

«Sa fiche n’est pas bien meilleure que la mienne et je ne considère pas qu’il m’est supérieur. Nous sommes tous les deux des cogneurs puissants qui visent le knock-out. Malheureusement pour lui, il sera celui des deux qui va terminer au plancher», a-t-il noté.

Son plan de match lors de cette soirée sera simple.

«Je m’attends à ce qu’il soit combatif dès le début du combat. Étant donné qu’il sera chez lui à Fredericton, il va vouloir animer le spectacle et terminer rapidement. Ma stratégie sera donc de me tenir loin de ses coups en puissance et, surtout, de rester calme. Lorsque le moment se présentera, je vais lui passer le knock-out», a-t-il révélé.

Denis Martin croit d’ailleurs que les spectateurs feront la rencontre d’un boxeur beaucoup plus en possession de ses moyens.

«J’ai eu une excellente préparation pour ce combat. Je suis non seulement en forme physiquement, mais je suis aussi mieux outillé mentalement. J’ai eu recours à l’hypnose notamment afin de maximiser ma concentration et ma détente», a-t-il mentionné.

Les deux pugilistes sont au sommet de leur forme. Robbie Cameron et Denis Martin ont promis un knock-out. Il ne reste plus qu’à patienter afin de voir qui des deux réussira à honorer sa promesse.

Chose certaine, ce combat ne devrait pas se rendre à la limite, si l’on en croit les deux belligérants.