Jeux de la francophonie canadienne: Équipe NB espère répéter ses exploits de Gatineau

À quelques heures du début des 7es Jeux de la francophonie canadienne présentés à Moncton-Dieppe, l’ambiance était à la fête à l’école l’Odyssée de Moncton, alors que les 122 athlètes néo-brunswickois s’étaient réunis afin de prendre part au ralliement tenu par la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick.

Ce rassemblement était l’occasion pour le comité de la délégation de dévoiler le nom des deux athlètes qui porteront à la fois le drapeau acadien et celui de la province lors de la cérémonie d’ouverture mardi.

François Poirier, originaire de Grand-Barachois, est l’un des deux Acadiens à avoir reçu cet honneur. Celui qui prendra part aux activités dans le volet leadership en action a notamment remporté la première position lors du concours Jeunes reporters Acadie en 2015. Plus tôt cette année, il a aussi participé au Grand défi des Héros du cœur, un événement sportif qui consiste à compléter un parcours de 1200 kilomètres en vélo à travers la province afin de promouvoir l’activité physique et les saines habitudes de vies.

Il sera assisté de Kyla Hughes, originaire de Cocagne, qui en sera à ses deuxièmes Jeux. Cette athlète âgée de 17 ans a connu beaucoup de succès lors de sa première participation en 2014 à Gatineau, au Québec, alors qu’elle avait remporté deux médailles d’or dans les épreuves du lancer du javelot et du poids. Elle était visiblement émue d’avoir obtenu ce privilège.

«J’étais vraiment surprise au moment de ma nomination, puisque je ne m’attendais pas à être sélectionnée pour être porte-étendard. Il s’agit d’un immense honneur et je pourrais être plus fière à l’instant.»

Elle s’attend d’ailleurs à vivre une soirée haute en couleur mardi au moment de l’entrée en scène de la délégation du Nouveau-Brunswick au parc Riverain de Moncton.

«Je vais probablement être nerveuse lors de la cérémonie d’ouverture. Toutefois, je crois qu’il s’agira d’un moment spécial de pouvoir entrer en premier sur la scène et d’avoir tous mes coéquipiers derrière moi.»

Concernant ses performances sur la pelouse du Stade Moncton 2010, elle souhaite évidemment répéter ses exploits de 2014, mais elle reste prudente quant à ses attentes.

«Avant tout, je compte tisser des liens d’amitié avec les francophones des autres provinces. Je suis toutefois motivée à obtenir de bons résultats, puisque je suis près de la maison et que ma famille sera dans les estrades pour m’appuyer. Cependant, je ne me fixe pas d’objectifs de médailles, je vais compétitionner et faire de mon mieux.»

Kyla Hughes et François Poirier mèneront les Néo-Brunswickois lors de la cérémonie d’ouverture et ils devront aussi montrer l’exemple en compétitions s’ils souhaitent voir leur province terminer en tête du classement à la fin des cinq jours d’activités.

Les 54 distinctions obtenues en 2014, dont 22 d’or, avaient permis au Nouveau-Brunswick de devancer le Québec et le Manitoba au classement final. La tâche s’annonce donc colossale, mais il est à parier que les 122 participants seront motivés à l’idée d’impressionner la foule de Dieppe et de Moncton qui ne demande qu’à voir ces jeunes se retrouver une fois de plus au sommet du podium.

La circulation sera perturbée à Moncton

Le centre-ville de Moncton vibrera au rythme des Jeux de la francophonie canadienne. Les délégations défileront vers le parc Riverain mardi soir pour la cérémonie d’ouverture des septièmes jeux.

Plusieurs rues seront fermées pour l’occasion et la municipalité tient à informer les automobilistes que des délais sont à prévoir.

De 18h45 à 20h, la rue Foundry sera fermée, entre les rues Record et Main, pour le débarquement et le rassemblement des participants. La circulation sera aussi arrêtée sur la rue Main, entre les rues Bonaccord et Mechanic. La rue Downing sera aussi fermée à l’occasion du défilé des délégations.

Il s’agit de fermetures complètes avec réouverture progressive des rues à mesure que le défilé avance.

La cérémonie d’ouverture se déroule de 20h à 21h avec les artistes invités Reforme et BlueCharms.