Greg Sawyer couronné au 10 km de Caraquet

Greg Sawyer est un habitué du 10 km de Caraquet, mais après avoir terminé dans le top 5 à plusieurs reprises, le coureur d’Edmundston a enfin remporté un premier titre dans cette ville de la Péninsule acadienne. Chez les femmes, Amélie Cormier, de Caraquet, a été la première à traverser la ligne d’arrivée.

La victoire était loin d’être assuré pour Greg Sawyer, qui a complété la course avec un chronomètre de 35m06s. Son plus proche rival, Alexandre L’Heureux, de Hanwell, a terminé la course en 35m21s, alors que Mathieu Morrison, de Bathurst, a enregistré un temps de 35m29s.

Trois autres coureurs ont terminé le parcours en moins de 40 minutes, soit Paul Gallant de Memramcook (35m43s), Sylvain Arseneau de Petit-Rocher (37m0s) et Vincent Merriam, de l’Île-du-Prince-Édouard (37m29s).

Lee Roy, qui a remporté la course en 2016 en établissant un record de parcours avec un temps de 33m02s, n’était pas de la partie.

«C’est la première fois que je gagne à Caraquet. J’ai souvent terminé en troisième place, alors je me suis offert un cadeau cette année!», commente Greg Sawyer.

La température a posé un défi pour les 132 participants du 10 km de Caraquet.

«Il faisait chaud et humide, alors il fallait simplement courir le plus vite possible. On était quatre bons coureurs, mais ça a adonné que c’était moi le meilleur aujourd’hui. Nous étions tous capables de mieux faire que ça.»

Le coureur du nord-ouest a l’intention de participer à quelques autres courses au Nouveau-Brunswick cet été et cet automne avant de prendre une pause d’un mois. Après, il compte intensifier les entraînements en vue d’une participation au marathon de Boston.

De son côté, Amélie Cormier, de Caraquet, a triomphé en terminant la course en 43m39s.

«Je suis vraiment contente de mon résultat. J’ai battu mon meilleur temps par plus d’une minute.»

Même s’il s’agissait de sa première participation au 10 km de Caraquet, l’athlète âgée de 16 ans connaît bien le parcours.

«C’est ce parcours que j’emprunte pour m’entraîner d’habitude, alors je connais bien l’environnement et tout ça. Ça m’a donné un avantage. Quand tu connais le parcours par cœur, ça aide avec le côté mental de la chose.»

Nathalie Thériault, de Beresford (43m46s) et Francine Buick, de la Nouvelle-Zélande (44m31s), complètent le top 3 chez les femmes.

Dans la course de 5 km, la victoire a été remportée par Rémi Blanchard de Bas-Caraquet avec un chronomètre de 19m09s. Wanita McGraw, de Tracadie, a remporté l’épreuve chez les femmes. Elle a enregistré un temps de 23min58s.

Un total de 239 personnes ont participé aux deux épreuves. Des courses de 100 mètres et de 1 km ont également été organisées pour les jeunes plus tôt dans la journée.