Le soccer est de retour en force à Dieppe

Le soccer est de retour en force à Dieppe depuis quelques années. Sous la gouverne du président Taha Maarous, de plus en plus d’équipes s’imposent au niveau provincial. On a eu un bel exemple de cette renaissance en fin de semaine, alors que la formation féminine U-13 a mis la main sur le titre du Nouveau-Brunswick.

L’équipe dirigée par Émilie Naugle a vaincu sa rivale de Codiac soccer 2 à 1 en finale du tournoi qui a eu lieu au terrain Dover, à Dieppe.

Grace Vuillemot et Janelle Hébert ont marqué le but des championnes 2017.

«C’est un groupe de filles qui a beaucoup de talent, fait remarquer la sélectionneuse. J’en ai plusieurs qui jouent avec l’équipe du Nouveau-Brunswick. Ce sont des athlètes qui ont beaucoup de technique en raison notamment d’un très bon programme à Soccer Dieppe.»

Celle qui en sera à sa quatrième saison avec l’équipe des Aigles Bleues de l’Université de Moncton se dit fière du boulot accompli par le groupe qui avait également remporté le titre chez les U-12 l’été dernier.

«Cette victoire démontre comment les filles ont travaillé et comment elles ont mis du temps à s’entraîner. Je pense que les filles le méritent», mentionne-t-elle.

«J’ai insisté toute l’année pour que mes athlètes donnent toujours leur maximum sur le terrain. Même dans les entrainements, elles étaient vraiment concentrées et toujours prêtes à travailler.»

L’athlète originaire de Shediac en était à sa première saison comme entraîneure-chef et elle affirme avoir adoré son expérience.

«C’est plaisant de voir quel impact je peux avoir sur les jeunes filles. Pour elles, c’est spécial d’avoir un entraîneur qui joue pour les Aigles Bleues.»

Du côté de Soccer Dieppe, on se réjouit évidemment de ce titre provincial.

«C’est un groupe qui est ensemble depuis leur jeune âge, que ce soit à travers le soccer ou la ringuette», explique le directeur général, Taha Maarous.

«Elles sont le produit de la politique technique que nous avons mis de l’avant avec le directeur technique, Meyhar Zekaroui (qui est également entraîneur de l’équipe féminine du Bleu et Or).»

Cette politique vise notamment à augmenter le nombre de joueurs et joueuses ainsi qu’à leur offrir des sessions de perfectionnement deux fois par semaine.

«Ce groupe est aussi exposé au programme hivernal de soccer Nouveau-Brunswick. Six de ces filles ont d’ailleurs joué avec l’équipe provinciale U-13 l’hiver passé», indique le président.

La nouvelle philosophie commence donc à donner des résultats fort intéressants à Dieppe.

«On est là pour le développement des jeunes. Nous voulons aussi promouvoir la culture de l’excellence. Ce prix vient confirmer travail que nous avons fait l’an passé avec les jeunes.»

Chez les garçons, c’est le club FDSA (Fredericton) qui remporte l’or.

Dans le groupe des U-14, FDSA est couronné chez les gars, alors que Codiac soccer s’impose chez les filles.

Le groupe de Moncton remporte aussi l’or chez les U-15 (féminin), alors que la palme du côté masculin va à Fundy soccer.

Chez les U-17, FDSA remporte le titre féminin, alors que Fundy soccer domine au niveau  masculin.