Le Bonefight de retour au Sugarloaf en 2018

Le centre de ski du parc provincial Sugarloaf sera à nouveau l’hôte d’une étape de la compétition internationale Bonefight de Sled Dog Snowskates.

L’administration du parc vient de recevoir la confirmation de l’équipe derrière cet événement un peu casse-cou, à l’image des courses de Crashed Ice mais sur neige plutôt que sur glace.

En mars, le centre de ski restigouchois avait accueilli pour la toute première fois cette compétition. C’était aussi la première saison qu’on y proposait la location de ces bottes modifiées (mi-ski, mi-patin).

Selon le gérant du parc, Greg Dion, la date officielle n’a pas encore été fixée bien que la compétition ait été confirmée. Il croit par contre qu’elle risque de se dérouler une fois de plus en mars, après le congé scolaire.

«On doit d’abord en discuter avec notre partenaire (le CCNB-Campbellton) afin de voir si ça l’intéresse toujours d’embarquer dans l’aventure et quand ça lui convient», indique-t-il.

Le centre de ski restigouchois sera encore l’un des deux seuls arrêts canadiens. Cette fois par contre, la seconde compétition se rapproche, passant de l’Alberta à la région de Québec.

«Et ça, c’est très bon pour nous, croit M. Dion. Nous ne sommes qu’à cinq heures en automobile de là, et non cinq heures en avion. Cette proximité va faire en sorte d’attirer nos athlètes à Québec et – on l’espère – l’inverse. Ça ne peut qu’avoir un effet positif sur la participation et le calibre», croit-il.

Certaines nouveautés pourraient par ailleurs voir le jour lors de la prochaine épreuve au Restigouche.

«Il a été question d’ouvrir l’épreuve aux plus jeunes (moins de 15 ans) dans le cadre d’une catégorie distincte. On pense aussi raccourcir la distance de la piste. On aime sa configuration – ses bosses et ses courbes –, mais en étant plus courte, les participants n’auront pas la chance de trop se distancer les uns des autres. La course risque donc d’être plus compacte, ce qui va améliorer le spectacle», affirme le gérant.

Le centre offrira à nouveau cette saison la possibilité de louer des bottes de Sled Dogs, question de développer de nouveaux adeptes et, qui sait, de futurs participants au Bonefight.