Titan: Justin Ducharme a tout d’un vol

Même si l’organisation préfère attendre encore un peu avant de se péter les bretelles, la transaction qui a permis au Titan d’Acadie-Bathurst d’obtenir l’ailier droit Justin Ducharme – il n’a coûté que le décevant Jonathan Bourcier qui n’a d’ailleurs pas fait long feu avec les Remparts de Québec – est en train de se transformer en véritable vol. Un peu comme l’ont été auparavant les prises de Dawson Theede (Sea Dogs de Saint-Jean) et de Jeffrey Viel (Voltigeurs de Drummondville).

Après six matchs, Ducharme occupe le sommet des meilleurs buteurs de la LHJMQ avec cinq réussites, à égalité avec son coéquipier Samuel L’Italien et l’Américain Robert Lynch, des Voltigeurs.

De plus, seuls Filip Zadina (3-5=8), des Mooseheads de Halifax, et Jakob Pelletier (3-3=6), des Wildcats de Moncton, ont accumulé plus de points que lui parmi les recrues du circuit.

Le directeur général Sylvain Couturier est évidemment plus que satisfait du rendement de sa jeune trouvaille âgé de 17 ans.

«C’est un joueur que nous avions ciblé, mais nous étions autant à la recherche d’un bon choix au repêchage que d’un jeune espoir, dit-il. Par contre, nos recruteurs l’aimaient beaucoup.»

Sans s’attendre à un début de campagne aussi éclatant, Couturier soutient que l’équipe prévoyait ce genre de contribution de la part du hockeyeur de Mirabel.

«C’est un gars qui compétitionne dans chacune de ses présence, qui est rapide et qui possède de bonnes mains. Il possède un bon coffre à outils. En fait, éventuellement, nous croyons qu’il va grandement nous aider dans les unités spéciales.»

L’entraîneur-chef Mario Pouliot abonde dans le même sens que son patron.

«C’est un jeune que nous avions beaucoup aimé lorsque nous l’avions rappelé pour deux matchs la saison dernière. Il utilise très bien sa vitesse pour déborder les défenseurs adverses et il possède un bon tir précis. Il a vraiment de belles habiletés offensives. Il s’est présenté au camp en excellente condition physique et tu voyais qu’il s’était préparé très sérieusement pendant l’été», confie Pouliot.

«Il est encore tôt pour dire qu’il va devenir un joueur d’impact dans la ligue, mais il possède plusieurs qualités qui devraient attirer l’attention des recruteurs de la LNH. C’est clair que c’est surtout Dobby (Noah Dobson) qui les attire (recruteurs), mais Ducharme a trouvé jusqu’ici les moyens pour se distinguer chaque soir», mentionne le pilote.

Interrogé avant l’entraînement de jeudi, le jeune athlète de 6 pieds et de 179 livres ne se dit nullement surpris par son excellent début de saison.

«J’ai travaillé fort cet été pour arriver prêt. J’ai surtout fait en sorte d’améliorer ma force physique. Ça m’aide beaucoup pour déborder les défenseurs adverses», révèle-t-il.

N’empêche que de le voir en tête des meilleurs buteurs de la ligue doit quand même le surprendre un peu, non? Pas du tout.

«La saison dernière, avec les Vikings de Saint-Eustache, j’étais caché derrière Alexis Lafrenière, mais je savais que j’avais les habiletés pour marquer des points. Avant le midget, j’avais toujours eu du succès à l’attaque», explique Ducharme, qui a tout de même réussi 15 buts et 33 points en 38 duels en 2016-2017 dans le midget AAA québécois.

Le numéro 71 ajoute que le fait d’avoir disputé deux rencontres avec le Titan en 2016-2017 l’a également aidé dans sa préparation.

«Ce rappel m’a permis de voir ce qui me manquait pour jouer dans cette ligue», souligne-t-il.

Et le repêchage de la LNH, est-ce que ça lui trotte déjà dans la tête?

«C’est sûr que comme tous les joueurs, je rêve à ça. Mais en même temps, je tente de ne pas trop y penser. Je veux juste me concentrer sur ma saison», ajoute-t-il.

 

Un club qui se cherche

Le Titan d’Acadie-Bathurst (2-2-2, 6 pts) ne joue pas du grand hockey ces jours-ci. L’équipe vient de perdre trois matchs de suite, ses unités spéciales sont pour aussi bien dire gênantes et la plupart des gros canons tardent à se mettre en branle.

Mario Pouliot ne cache d’ailleurs pas sa déception. En fait, il est surtout mécontent du manque de constance de ses hommes.

«C’est comme si les gars jouaient par séquences. Mercredi, à Saint-Jean (revers de 3 à 1), nous avons donné trois buts en première période, dont le troisième après une mauvaise couverture. Des petites erreurs ont causé les deux autres buts», dit-il.

«Pourtant, les gars ont été très bons dans les 40 dernières minutes. Ils ont raté plusieurs chances. Nous manquons malheureusement de finition. (Liam) Murphy, qui a été notre meilleur attaquant, a raté deux échappées. Elijah (Francis) en a aussi raté une et d’autres joueurs ont bousillé de belles occasions», indique-t-il.

Vendredi soir, le Titan retrouvera ses partisans en accueillant l’Armada de Blainville-Boisbriand (2-1-0), une formation que plusieurs voient parmi les équipes de pointe cette saison.

«Nous ne jouons que pour ,500 même si nous avons accordé moins de 30 tirs dans quatre de nos six premiers matchs. Il va falloir être encore plus parfait contre l’Armada», confie Pouliot.

«Il faudra garder les choses simples et être très bon dans les sorties de zone, un peu comme les gars l’ont fait dans les deux dernières périodes mercredi. Ce sera également important d’éviter les attaques en surnombre. Nous jouons sur notre glace nous devrons être plus rapides à foncer au filet», résume-t-il.

Invité à commenter les nombreuses pénalités de Jeffrey Viel face aux Sea Dogs, Pouliot a admis que son capitaine a fait montre d’indiscipline.

«Sa punition anti-sportive était inacceptable. Pour ce qui est de sa punition majeure (pour avoir donné de la bande), ce n’était pas un coup vicieux. Ce sont des choses qui arrivent dans le feu de l’action. N’empêche que Jeffrey écope de trop de punitions et je lui ai parlé à ce sujet. C’est un joueur de caractère et je sais qu’il va rebondir», affirme l’entraîneur-chef.

Le Titan sera encore privé d’Antoine Morand (suspension) et l’équipe était toujours dans l’attente au sujet de Viel qui pourrait lui aussi écoper d’une tape sur les doigts. Sans oublier que le club a aussi perdu mercredi les services du défenseur Louis-Philip Fortin et de l’attaquant Jordan Maher pour au moins deux semaines en raison de blessures dans le haut du corps. Par contre, le jeune Logan Chisholm disputera un premier match, lui qui a complètement rétabli de son appendicite.

Le Titan recevra la visite des Remparts de Québec (4-0-0), dimanche après-midi.