Acadie-Chaleur: les Marchands de Shippagan prennent forme

Les Marchands de Shippagan ont beau être les petits nouveaux venus de la Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur (LHSAC), ils ont l’intention de mener la vie dure aux puissances du circuit dès cet hiver.

Le président Jules DeSylva estime que l’équipe sera à surveiller sur le plan offensif avec les René-Guy Haché, Pierre-Paul Roussel, André-Oliva Roussel, Samuel DeGrâce, Frédérik Jones et le jeune Yan Toth, une petite bombe sur patins de Miscou que les partisans vont rapidement adopter.

Parmi les autres joueurs confirmés, il y a les arrières Samuel Robichaud, Carl Roussel et Martin Duguay. Le même Martin Duguay que les amateurs de hockey senior ont longtemps apprécié comme gardien de but.

Justement, devant les buts, le jeune Guillaume Chiasson, tout frais sorti du hockey scolaire, est déjà assuré d’un poste.

«Nous allons compétitionner c’est certain, affirme le président. Est-ce que nous allons être une force dans la ligue? Nous ne le savons pas encore. Tout va dépendre de certains gars dont nous attendons des confirmations. Nous allons avoir au moins deux bons trios et nous serons corrects en défensive.»

Les gars en question sont les attaquants Samuel Paquet et Patrick Lanteigne, le défenseur Marc-Antoine Robichaud et le gardien Jean-François Mallet.

Jules DeSylva est également à la recherche d’un entraîneur-chef.

«En fait, nous en avions un (Claude Lagacé) mais il s’est désisté en raison de son emploi du temps. Nous avons déjà quelques pistes. Au pire, je me transformerai en entraîneur même si ce n’est pas ce que je souhaite», mentionne-t-il.

Jules DeSylva a déjà dirigé en deux occasions les Vikings de l’école Marie-Esther.

À savoir si d’autres anciens porte-couleurs du Au P’tit Mousse de Lamèque allaient se joindre au club, le président a répondu par la négative.

«Certains ne sont pas intéressés parce que nous ne payons pas les gars, dit-il. Ce n’est pas du hockey professionnel que nous faisons ici, ni même du semi-pro, mais bien du hockey amateur. Bien sûr, si nous avons de bonnes foules, nous allons nous arranger pour que les joueurs n’aient pas de dépenses parce que ça coûte cher quand même jouer à ce niveau.»

Le président poursuit en disant que la réponse du public est plutôt bonne pour le retour du hockey senior au Centre Rhéal-Cormier après une absence de huit ans.

«De ce que nous entendons, les gens ont hâte de voir le calibre de jeu. Souhaitons que la population sera nombreuse pour venir nous appuyer», indique-t-il.

Les Marchands de Shippagan ont par ailleurs fait savoir que les uniformes seront les mêmes couleurs que ceux des Bruins de Boston.

Les Marchands entameront la saison au Centre Rhéal-Cormier, le vendredi 27 octobre, en accueillant les Acadiens du Grand Caraquet. Le même soir, les Rameurs de Chaleur seront les visiteurs au Sportsplex de Néguac afin de se mesurer aux Ice Dogs.

Les six formations de la LHSAC disputeront un calendrier de 20 rencontres.