Billard: Jason Thomas en excellente compagnie

Plusieurs Néo-Brunswickois, dont l’ex-champion canadien junior Jason Thomas, participent en ce moment au premier Open de billard 9-balles de la Côte-Est qui se poursuit jusqu’à lundi au Railbirds à Halifax.

Le tournoi à double élimination, doté de bourses totalisant 35 000$, comprend 240 joueurs, incluant une douzaine de professionnels.

Le Finlandais Mika Immonen, un quadruple champion mondial, l’Anglais d’origine pakistanaise Imran Majid, de même que les Canadiens John Morra, Alex Pagulayan et Erik Hjorleifson en sont les principales têtes d’affiche.

Jason Thomas, qui a bénéficié d’un laissez-passer en première ronde, a entamé le tournoi du bon pied en défaisant le Néo-Écossais Bill MacPherson par la marque de 11 à 8.

L’ex-champion canadien junior (2002 et 2003) de Bois-Gagnon n’était pas tellement satisfait de son match.

«Ç’a été difficile et serré, mentionne-t-il. J’ai aussi commis beaucoup trop d’erreurs à mon goût. Je vais tenter de m’ajuster pour mon deuxième match ce soir (mercredi).»

Thomas affrontait en début de soirée le Dieppois Gilles LeBlanc, un joueur qu’il connaît fort bien.

«Gilles est un ami et nous avons eu toujours eu de bonnes guerres autour d’une table de billard», mentionne-t-il.

«En tout cas, c’est le plus gros tournoi dans lequel j’ai joué, poursuit celui dont le palmarès comprend aussi les titres provinciaux de 2010, de 2012 et de 2015. Nous sommes tous excités d’être ici. C’est tout un spectacle de voir aller les professionnels. Pagulayan est celui qui m’a le plus impressionné jusqu’ici, mais des joueurs comme Immonen, Majid et Morra sont aussi très bons.»

Jason Thomas n’est pas le seul joueur de la Péninsule acadienne à y prendre part puisqu’on y retrouve aussi Patrick Godin, de Le Goulet. Ce dernier a toutefois subi la défaite dès son premier duel par la marque de 11 à 6 devant l’Insulaire Lorne Allaire. Il aura une dernière chance de poursuivre l’aventure jeudi matin en affrontant le Néo-Écosse Doug Brown.

«Je suis plus ici pour vivre une expérience et pour voir les professionnels jouer, confie Godin. Je suis impressionné par leur constance. Tout est calculé et ça va jusqu’à la routine avant chaque coup.»

Parmi les autres joueurs élites du Nouveau-Brunswick qui sont présentés à Halifax, notons les ex-champions provinciaux Jeff Kennedy (2007, 2009), Chris Dempsey (2002, 2005, 2008, 2011, 2014) et Rob Sakell (2013).

Angela Belding, 10 fois championne provinciale (2003-2005, 2010-2017), est également sur place. Elle a toutefois subi la défaite à son premier match. À noter qu’il s’agit d’un tournoi mixte.