Billard: la deuxième chance sourit à Jason Thomas

Jason Thomas a finalement pris la 33e position sur 240 participants au premier Open de billard de la Côte-Est présenté à Halifax.

Le joueur de Bois-Gagnon, qui s’en est du coup retrouvé sans bourse puisque l’argent était réservé au top 32, s’est toutefois bien repris en terminant au troisième rang dans le tournoi de la deuxième chance.

Ce tournoi regroupait les participants qui, comme lui,  n’ont pu se tailler une place dans le top 32 de l’Open.

Une performance qui lui a permis de mettre la main sur la somme de 750$.

«Ça me permet au moins de limiter mes dépenses de la dernière semaine. Ça fait quand même sept jours que je suis ici», mentionne-t-il avec humour.

Au total, Jason Thomas aura disputé 10 rencontres lors de la semaine à Halifax, compilant six gains contre quatre revers.

Après avoir bénéficié d’un laissez-passer au premier tour de l’Open, il a enregistré une victoire de 11 à 8 devant le Néo-Écossais Bill MacPherson.

Il a toutefois subi une défaite de 11 à 9 devant Gilles LeBlanc, de Dieppe, au tour suivant.

Au quatrième tour de la ronde des perdants de l’Open, Thomas s’est ensuite imposé 11 à 4 face au Néo-Écossais Craig Teal. Au tour suivant, il a aisément défait le Terre-Neuvien Jim Nolander 11 à 6.

Son parcours dans l’Open s’est malheureusement terminé au sixième tour devant l’Ontarien Andy Aupin qui l’a emporté 11 à 5.

Thomas a alors entamé le tournoi de la deuxième chance en triomphant 9 à 7 contre l’Ontarien George Sokolowski. Lors des deux tours suivants, il a signé des victoires identiques de 9 à 8 devant le professionnel de New York Carl Khan et l’Ontarien Brian MacDougall.

Au quatrième tour, il a encaissé la défaite la marque de 9 à 6 face à Rob Sakell, de Riverview. Thomas a subi le même sort lors de la ronde des perdants devant le Néo-Écossais Chris Penney. C’est justement ce dernier qui a triomphé au compte de 11 à 7 face à Rob Sakell.

«Ç’a été une super belle expérience, dit-il. Si l’Open revient l’année prochaine, c’est garanti que je vais revenir.»

«Et cette fois-ci, je serai mieux préparé. J’ai commis beaucoup trop d’erreurs cette semaine. Et je ne ferai plus l’erreur de jouer dans un tel tournoi avec une nouvelle baguette», ajoute-t-il en riant.