Senior Nord-Est: la Pologne aura une forte opposition

Les étoiles sont connues. L’équipe nationale de la Pologne n’a qu’à bien se tenir!

La Ligue de hockey senior Nord-Est a annoncé mardi la composition de l’équipe qui affrontera la formation nationale polonaise dirigée par Ted Nolan et Tom Coolen, le mercredi 13 décembre à Bouctouche.

L’équipe locale a justement droit à la part du lion avec pas moins de six joueurs. On parle du gardien Andrew Fleming, ainsi que des attaquants Luc Williams, Jacques Cormier, Bruce Graham, Peter Boyd et Daniel Pettersson.

Les Hawks d’Elsipogtog seront également bien représentés avec la présence du gardien Bryan Gillis, des arrières Tyrone Sock et Sawyer Hannay, de même que les attaquants Ron Gaudet, Rankyn Campbell et Trevor Layton.

On retrouve cinq patineurs des Acadiens de Memramcook au sein de cette formation de rêve, soit les défenseurs Billy et Tommy Bezeau et Jackson Houck, de même que les attaquants Matt Bernier et Ryan Mockler.

Enfin, trois porte-couleurs des Stallions de Montague font aussi partie du groupe, même si cette équipe n’existe plus en théorie: le défenseur Spencer MacDonald, ainsi que les attaquants Chris Doyle et David Mazurek.

Le président Roger Brun estime que cette rencontre sera une vitrine de premier ordre pour son circuit.

«Tout ça est venu de Tom Coolen, qui a gagné la coupe Allan l’an passé à Bouctouche (avec les Cataractes de Grand Falls/Windsor), et de Gardiner MacDougall (l’entraîneur des Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick). Ce sont deux gars qui se connaissent depuis longtemps», explique-t-il.

«Ça ne pouvait pas être un plus beau compliment à notre ligue et au talent que nous avons. D’accord, ce n’est pas l’équipe du Canada, mais c’est quand même une équipe nationale. Je pense que Tom a vu le calibre que nous avions dans notre ligue et il a été impressionné», ajoute le président.

«On est vraiment honoré et je souhaite que nos joueurs vont faire belle figure, qu’ils seront compétitifs, et peut-être même qu’ils pourront gagner le match. On ne sait jamais.»

Une chose est certaine, les deux équipes ne manqueront pas de motivation pour cette rencontre très spéciale.

«Ce qui est intéressant, c’est que notre entraîneur, Scott Farrell (qui dirige les Hawks d’Elsipogtog), est un ancien joueur de Tom Coolen quand il évoluait à l’Université Acadia (avec les Axemen). Tom était bien calme en vue de ce match jusqu’à temps qu’il sache que c’était Scott qui dirigeait notre équipe. Il a dit “Là, je veux vraiment gagner!”. Et Scott dit exactement la même chose», rigole Roger Brun.

Il risque donc d’y avoir pas mal d’ambiance à l’intérieur du Centre J.-K.-Irving de Bouctouche le 13 décembre.

Les billets sont déjà en vente pour cette rencontre qui débutera sur le coup de 19h30.

Les amateurs peuvent se les procurer au coût de 12$ lors des rencontres de la fin de semaine dans le circuit senior ou encore à l’hôtel de ville de Bouctouche.

Le coût passera à 15$ le jour du match.

L’équipe nationale de la Pologne affrontera auparavant les Generals de Stoney Creek (Ontario), vendredi soir, et les Varsity Reds au Centre Aitken de Fredericton, dimanche à 15h.