Les étoiles du Nord-Est vaincues par la Pologne

Les amateurs de hockey du sud-est ont eu droit à un bon spectacle, mercredi soir, entre l’équipe nationale de la Pologne et les étoiles de la Ligue de hockey senior Nord-Est, avec un total de neuf buts marqués et quelques bonnes bagarres. Quand la poussière est retombée sur le Centre J.-K.-Irving, les visiteurs avaient inscrit un gain de 6 à 3.

Filip Komorski a dirigé l’attaque des gagnants avec deux buts et une passe. Radislaw Sawicki, Bartoscz Dabkowski, Michal Cichy et Krystian Dziubinski ont aussi touché la cible du côté des Polonais.

Sawyer Hannah, Peter Boyd et Bruce Graham ont riposté pour les perdants.

L’entraineur-chef de la Pologne, Ted Nolan, s’est dit heureux de la performance de ses joueurs, mais beaucoup moins des coups de bâtons qu’ils ont reçus durant la rencontre.

L’attaquant David Mazurek a notamment écopé de trois punitions mineures sur la même séquence en troisième période (trois bons coups de Sherwood dans les tibias).

«C’est carrément de la stupidité. Nous sommes une équipe nationale et nous sommes venus ici pour nous améliorer, pas pour jouer un match de hockey de rue», lance l’ancien pilote des Islanders de New York et des Sabres de Buffalo, visiblement furieux.

«C’est ce genre de geste qui donne une mauvaise réputation au hockey. Cela dit. je suis fier de mes gars. Ils n’ont jamais reculé», ajoute-t-il.

«C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle je voulais les emmener jouer ici. Je voulais les exposer à un style différent de celui qui se joue en Europe, qui est moins physique. Je voulais qu’ils foncent au filet et qu’ils se servent plus de leur physique.»

De l’autre côté de la patinoire, on se disait satisfait de l’effort des étoiles.

«On vient d’affronter une équipe qui pratique ses unités spéciales depuis des mois. Certains de nos joueurs ne se sont pas entraînés depuis 10 ans», lance le pilote Scott Farrell en riant.

«Je pense que nos joueurs ont fait du bon travail dans l’ensemble. Mais c’est certain que j’aurais aimé avoir autant d’avantages numériques que l’autre équipe…»

Un de ses joueurs a notamment reçu un bon coup de coude au visage au dernier tiers, un geste qui n’a jamais été puni.

Le président du circuit senior, Roger Brun, s’est dit heureux de la réponse des amateurs et de la qualité du spectacle offert par les deux équipes.

«Ce fut un peu plus rude que je m’y attendais. Mais il faut comprendre que pour la Pologne, ce n’est pas une simple partie d’étoiles, c’était un match important», explique-t-il.

C’est la première fois en sept années d’existence que les meilleurs joueurs de la Ligue de hockey senior Nord-Est sont réunis.

Le président laisse d’ailleurs la porte ouverte au même genre de rencontre dans le futur avec les autres ligues de la province.

Roger Brun confirme d’autre part que les Stallions de Montague sont chose du passé.

L’équipe a été officiellement dissoute et un repêchage spécial aura lieu jeudi soir.

Les résultats devraient être affichés sur le site de la ligue plus tard en soirée.

Enfin, le président mentionne que pas moins de quatre nouvelles formations pourraient s’ajouter à Elsipogtog, Memramcook et Bouctouche en 2018-2019, dont une du Nord de la province.