Les Aigles sur le respirateur artificiel

La sixième position au classement et une participation aux séries de fin de saison glissent doucement entre les doigts des Aigles Bleus de l’Université de Moncton. Seul un véritable miracle pourrait encore sauver l’équipe de Judes Vallée d’une sortie hâtive en 2017-2018.

Le Bleu et Or (3-21-2, 8 points) a subi deux autres revers en fin de semaine, un à domicile et un sur la route.

Ce fut d’abord une défaite de 4 à 1 face aux Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard (8-17-1, 17 points), vendredi soir à Moncton.

Sam Aulie, Ryan MacKinnon, Beau McCue et Cody Payne sont tous parvenus à déjouer le gardien perdant, Alex Thibaudeau.

Vincent Deslauriers, qui d’autre, a réussi le seul but de l’U de M en fin de troisième période.

«C’est très décevant parce que c’était un match très important pour nous», a d’ailleurs mentionné l’entraîneur-chef après la rencontre.

«Nos unités spéciales n’ont rien fait, notre avantage numérique n’a pas marqué. On tirait au filet, mais très peu de lancers se rendaient jusqu’au gardien. On ne peut pas gagner de parties si on ne lance pas au filet», ajoute-t-il.

«On est dans un  processus et on aura des décisions à prendre. On va finir l’année avec fierté et la tête haute», mentionne aussi Judes Vallée.

L’histoire a été semblable samedi soir, cette fois dans un échec de 7 à 4 contre les Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick (21-2-3, 45 points) à Fredericton.

Ce revers élimine pratiquement les Aigles, qui se retrouvent avec sept points de retard sur le sixième rang détenu par les Tigers de l’Université Dalhousie (7-18-1, 15  points) avec seulement quatre rencontres à disputer.

Stephen Anderson a mené l’attaque des gagnants avec deux buts et deux passes.

Samuel Roussy, Jean-François Plante, Robbie Graham et Vincent Deslauriers ont réussi les filets des visiteurs dans une cause perdante.

«On n’était pas dans le match dès le début», racontait Judes Vallée après la rencontre.

«On ne pouvait pas sortir de notre zone dans les deux premières périodes. Je pense que c’est une affaire psychologique contre UNB. On a abdiqué avant le match», ajoute-t-il.

Victoire des filles

La formation féminine (9-10-2, 20 points) a mieux fait avec une belle victoire de 3 à 1 sur les Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard (4-10-7, 15 points), samedi soir dans son nid.

Katryne Villeneuve avec un tir dans la lucarne, Katherine Dubuc avec une garnotte dans le haut du filet et Marie-Pier Corriveau ont réussi les buts des gagnantes.

Caroline Daoust a privé la gardienne Gabrielle Forget d’un jeu blanc en fin de troisième période.

«On a travaillé plus fort cette semaine à l’entraînement et on a transposé ça sur la glace», racontait l’arrière Chantal Beauchamp.

«On a pu donner un meilleur effort puisqu’on avait seulement une partie à jouer en fin de semaine», ajoute-t-elle.

Deux revers au volleyball

Au volleyball, la bande à Monette Boudreau-Carroll (2-12, 6 points) a subi deux revers de 3 à 1, samedi contre les Huskies de l’Université St. Mary’s (11-4, 22 points), et dimanche, face aux Axewomen de l’Université Acadia (9-5, 18 points).

«On a eu deux défaites en fin de semaine, mais on joue de mieux en mieux», indique l’entraîneuse du Bleu et Or.

«On arrache un set ici et là et l’apprentissage se poursuit. On voit un beau dynamisme dans l’équipe», ajoute-t-elle.

L’U de M disputera sa prochaine rencontre mercredi soir à Fredericton, un rendez-vous avec les Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick (0-16, 0 point).

Athlètisme: 18 nouvelles marques personnelles

Les Aigles Bleus ont pris le 12e rang au Défi par équipe d’athlétisme de l’Université McGill, en fin de semaine à Montréal.

La formation féminine a pris le 11e rang, alors que celle des hommes a terminé 15e.

La recrue Sharon Ngongo a établi un nouveau record de l’U de M avec un bond de 2,60m au saut à la perche.

Elle a pris le 9e rang au classement final de la compétition.

En tout, les représentants de l’U de M ont réussi 18 nouvelles marques personnelles.

Rachelle Haché a terminé 5e au lancer du marteau (12,61m) et 7e au lancer du  poids (10,85m).

Constance Gillman a pris le 11e rang au lancer du poids (10,20m) et le 6e au lancer du marteau (12,31m).

Isabelle Morris a pour sa part terminé 10e au pentathlon avec 2 924 points.

Chez les hommes, Nassim Bousmaha a terminé 14e au 1000m (2m45s20c) et 70e au 1500m (4m27s02c).

Alexandre David a de son côté franchi la ligne d’arrivée en 47e position au 600m (1m37s72cd), pendant que Shayne Dobson terminait 51e au 3000m (9m42s82c) et 78e au 1500m (4m52s44c).