JO: médaille d’argent pour le Canada sur l’anneau de glace

Il aura fallu une solide performance d’un patineur de vitesse néerlandais pour priver le Canada d’une première médaille d’or aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

À l’anneau de glace de Gangneung, Ted-Jan Bloemen – dont le père, Gerard-Jan Bloemen, est né à Bathurst – est monté sur la deuxième marche du podium au 5000 mètres, devancé seulement par le célèbre multiple médaillé olympique Sven Kramer.

Le début de cette deuxième journée de compétitions a permis à l’équipe canadienne d’engranger trois médailles. Outre celle d’argent de Bloemen, les planchistes Maxence Parrot et Mark McMorris se sont classés respectivement deuxième et troisième en slopestyle.

Et le Canada peut espérer ajouter à sa récolte avant la fin de la journée puisque deux de ses représentantes participeront à la grande finale de l’épreuve des bosses en ski acrobatiqu, incluant la Montréalaise Justine Dufour-Lapointe qui y défendra son titre olympique obtenu à Sotchi en 2014. Andi Naude sera également de la partie.

En ski de fond, Alex Harvey, de Saint-Ferréol-les-Neiges, s’est maintenu parmi le groupe de tête jusqu’à 1,5 km de l’arrivée au skiathlon (30 km) mais il a simplement manqué d’énergie et s’est contenté du huitième rang.

« Le podium était encore réaliste jusqu’à l’avant-dernière montée, quand Sundby et Holund sont partis, a raconté Harvey, qui est âgé de 29 ans. Je suis resté dans leurs skis, mais j’ai progressivement perdu du terrain. Je dois leur lever mon chapeau. Ils étaient simplement plus forts aujourd’hui. »

Bloemen a cédé la victoire à Kramer, qui a amélioré le record olympique pour s’assurer sa troisième médaille d’or d’affilée sur cette distance en six minutes 9,76 secondes.

Bloemen a franchi l’arrivée en 6:11,616. Il a devancé le Norvégien Sverre Lunde Pedersen par deux centièmes de seconde.

« C’est un sentiment formidable, a reconnu Bloemen. C’est une première médaille pour moi au 5000m à une compétition d’une telle importance. J’en avais remporté en Coupe du monde avant, mais jamais aux mondiaux. »

Bloemen, né au Pays-Bas mais dont le père est Canadien, détient les records du monde du 5000m (6:01,86) et du 10 000m (12:36,30), ayant amélioré les marques de Kramer. Le patineur de Calgary, âgé de 31 ans, fait ses débuts aux Olympiques. L’épreuve du 10 000 mètres sera présentée le 15 février et la poursuite par équipes le 21 février.

Mission accomplie

Plus tôt dans la journée, Parrot et McMorris ont obtenu l’argent et le bronze en slopestyle.

Parrot a chuté à ses deux premiers essais mais il a cartonné à son troisième pour déloger McMorris de la deuxième marche du podium.

« C’est ma première médaille olympique. Je peux dire mission accomplie et ajouter un petit crochet à côté de la case réservée aux jeux », s’est exclamé Parrot, de Bromont.

McMorris occupait le sommet du classement après la deuxième ronde grâce à une note de 85,20 points avant que l’Américain Redmond Gerard ne le devance avec un performance qui lui a valu 87,16 points à son dernier essai. McMorris a chuté à sa dernière descente.

Il s’agit d’une deuxième médaille de bronze olympique pour McMorris, qui a failli perdre la vie lors d’une grave chute hors piste il y a moins d’un an.

Le Saskatchewais de 24 ans a subi des fractures de la mâchoire, du bras gauche, du bassin et des côtes, la rupture de la rate et un affaissement du poumon.

« Je suis sur le podium. Je ne devais même pas être ici », a confié McMorris.

En slopestyle féminin, Laurie Blouin, de Stoneham, garde espoir de participer aux Jeux de Pyeongchang malgré une blessure à la tête subie plus tôt cette semaine. Son nom figurait sur la liste de départ pour la ronde de qualification, dimanche, avec son annulation en raison des mauvaises conditions climatiques.

« La planchiste Laurie Blouin a pu reprendre l’entraînement complet aujourd’hui, a déclaré Ricky Landry, gestionnaire aux communications organisationnelles du Comité olympique canadien dans un courriel. Elle continuera d’être sous la surveillance du personnel médical d’Équipe Canada et son médecin. Et nous partagerons les mises à jour au fur et à mesure que l’information sera disponible. »

La championne du monde en titre a fait une vilaine chute au cours d’une séance d’entraînement, vendredi, au Parc à neige Phoenix, à la réception d’un double saut. Elle a été transportée à l’hôpital par mesure de précaution et elle est rentrée au village des athlètes plus tard dans la journée.

La plupart des planchistes en slopestyle prendront également part à l’épreuve de big air, un nouveauté au programme olympique. Les finales du big air auront l ieu les 23 et 24 février au centre de ski d’Alpensia.

En patinage artistique, Tessa Virtue et Scott Moir ont permis au Canada de consolider sa première place au classement de l’épreuve par équipes.

Les triples champions du monde et médaillés d’or et d’argent aux Olympiques ont obtenu 80,51 points pour leur danse courte au son de « Sympathy For The Devil » des Rolling Stones, « Hotel California » des Eagles et « Oye Como Va » de Santata.

Leur performance a permis au Canada d’obtenir 10 points.

Chez les dames, Kaetlyn Osmond de Terre-Neuve-et-Labrador, qui effectuait son programme court, a obtenue une note de 71,38 pour se classer au troisième rang de l’épreuve féminine. Elle a procuré huit points au Canada, ce qui a augmenté à 35 son total.

En curling double mixte, Kaitlyn Lawes et John Morris se sont assurés le premier rang du tournoi rotation. Les Canadiens ont défait la Sud-Coréens Hyeji Jang et Kijeong Lee 7-3 pour compléter la phase préliminaire avec une fiche de 6-1.

Le Canada s’était déjà assuré d’une place en demi-finale en vertu d’une victoire de 8-2 aux dépens des athlètes olympiques de Russie, samedi.