Sprint: les jeunes Néo-Brunswickois s’illustrent

On s’en doutait depuis déjà quelques mois, mais c’est désormais une certitude. Le Nouveau-Brunswick est en train de s’imposer, du moins chez les athlètes âgés de moins de 20 ans, comme une puissance dans les épreuves du sprint au Canada.

À eux seuls, Jordan Henri et Shelby MacIsaac ont profité des Championnats canadiens d’athlétisme en salle Hershey U-20 et U-18 présentés au Complexe sportif Claude-Robillard pour mettre la main sur trois médailles d’or et deux autres d’argent, en plus de battre neuf records provinciaux et deux marques de cet événement.

Et c’est sans parler de Craig Thorne, Marie-Pier Cloutier, Joëlle Léger et trois équipes de relais 4x200m qui ont tous réussi à se faufiler sur l’une des marches du podium.

Henri, originaire de Moncton, a brillamment confirmé son statut de grand favori en remportant le 60m et le 200m dans la division juvénile grâce à des chronos respectifs de 6s87c et 22s06c. Il a également terminé en deuxième place avec l’équipe de relais 4x200m junior (1m33s09c). Les autres membres du quatuor sont Kenneth McGovern, Craig Thorne et Mykyle Welsh.

Âgé de seulement 16 ans, Henri a battu son propre record provincial juvénile au 60m, alors que son temps au 200m lui a permis d’améliorer les marques juvénile et junior. Et au relais, malgré la deuxième place, il s’agit néanmoins d’un nouveau record provincial.

De plus, ses chronos au 60m et au 200m lui donnent respectivement les 7e et 20e rangs mondiaux dans son groupe d’âge.

De son côté, MacIsaac a raflé l’or au 200m (25s52c) et l’argent au 400m (58s02c), dans la division juvénile, ainsi que l’argent au 60m (8s12c) dans la division midget.

La jeune gazelle de Riverview, qui n’a que 14 ans, a battu les records provinciaux midget et juvénile dans le 200m, de même que les marques midget, juvénile et junior dans le 400m.

Marie-Pier Cloutier, au 60m haies junior (9s42c), et Craig Thorne, au 60m juvénile (8s21c), tous deux de Saint-Jean, ont terminé en deuxième position.

Joëlle Léger, de Dieppe, au 200m junior (27s86c), a pour sa part mis la main sur une médaille de bronze.
Les équipes de relais juvénile, garçons (1m44s14c) et filles (1m49s51c) ont quant à elles réussi à se hisser sur la deuxième marche du podium.

L’équipe masculine comptait dans ses rangs Owen Enstrom, Tristan Morneault, Max Mazerolle et Austin Wamboldt, ainsi qu’on retrouvait Marie-Pier Cloutier, Joëlle Léger, Robyn Davis et Caroline Gagnon chez les filles.

Plusieurs autres médailles

Erin Vringer, de Saint-Jean, s’est également illustrée à Montréal avec des médailles d’or au 1500m (4m45s36c) et au 3000m (10m28s62c) dans la division juvénile.

Sophie Black, de Dieppe, a raflé l’or dans le pentathlon junior avec 2904 points. Michael Mitton, de Rexton, a pour sa part remporté l’argent dans le pentathlon masculin junior avec 2413 points.

Kyle Hughes, de Cocagne, a impressionné en propulsant le poids à 12m37 pour battre un vieux record provincial datant de 28 ans. Juste pour vous donner une idée de la qualité des participantes, Hugues a aussi fracassé la marque de la compétition, sauf que l’Ontarienne Trinity Tutti a fait encore mieux en envoyant le poids à 13,66m, reléguant du même coup l’Acadienne sur la deuxième marche du podium.

Notons enfin la médaille de bronze d’Alexandre Banks, de Saint-Jean, dans le 1500m junior (4m24s95c).

Mentionnons par ailleurs qui si Montréal accueillera les deux prochains éditions de l’événement, celui-ci sera présenté à Saint-Jean en 2021 et 2022.