Boxe: le N.-B. contre le Mexique à Miramichi

Pour sa première carte de boxe après 31 ans d’attente, la Miramichi aurait droit à une soirée de sept combats et à au moins cinq duels opposant des Néo-Brunswickois à des pugilistes du Mexique. Le gala aura lieu le samedi 5 mai au Centre civique à compter de 19h.

Ce sera entre autres le cas du champion canadien des poids moyens au sein de la CPBC Nathan Millier (11v, 2d, 2n, 8 K.O.) qui affrontera Joaquin «Bandolero» Murrieta (5v, 6d, 2n, 3 K.O.).

Le boxeur d’Elsipogtog, dont le titre ne sera évidemment pas en jeu, combattra exceptionnellement chez les super moyens dans un match prévu de huit assauts. Millier est d’ailleurs déjà à l’entraînement.

«Je suis toujours dans le gymnase, c’est ma deuxième maison, affirme avec humour Millier. Je suis déjà prêt pour Joaquin Murrieta . En ce moment, ce combat est le prochain sur ma liste.»

En demi-finale, dans un duel de six rondes entre super-plumes, l’Acadien Dominic Babineau (8v, 1d, 6 K.O.), de Richibucto-Village, en viendra aux prises avec Gustavo «El Acento» Torres (8v, 7d, 1n, 4 K.O.).

«Ça devrait donner un combat intéressant, mais je ne crois pas que ça va durer très longtemps», a mentionné Babineau, quelques minutes après avoir visionné le duel de Torrest contre Diego Fabian Eligio sur YouTube.

De son côté, Annie Mazerolle (5v, 3d, 1 K.O.), de Saint-Ignace, se mesurera à Claudia Ramirez (1v, 2d) dans un combat entre mi-lourds.

«Tout ce que je sais d’elle pour l’instant c’est qu’elle est gauchère et qu’elle a affronté mes deux dernières adversaires (Martha Patricia Lara Gaytan et Claire Hafner). Ramirez a d’ailleurs perdu ces deux matchs», mentionne la coriace Acadienne.

Chez les poids lourds, Chris Norrad (15v, 0d, 7 K.O.), de Boiestown, sera opposé à Hugo «Tremendo» Lomeli (20v, 12d, 1n, 15 K.O.). Un combat qu’on peut facilement qualifier de David contre Goliath quand on regarde la différence de taille entre les deux boxeurs. Norrad est un grand gaillard de 6 pieds 3 pouces, alors que Lomeli ne fait que 5 pieds 9 pouces.

Le promoteur Ian MacKillop a aussi réussi à s’assurer les services de poids lourds ontarien Dillon «Big Country» Carman (12v, 3d, 11 K.O.), un géant de 6 pieds 5 pouces et 250 livres que les téléphiles ont pu découvrir dans la cinquième saison de la téléréalité «Big Brother Canada» sur la chaîne Global. Carman, un ancien champion canadien, affrontera un adversaire dont l’identité sera dévoilée sous peu.

«Ça va être un adversaire coriace, promet le promoteur. J’attends seulement d’avoir le o.k. de la commission pour confirmer le combat. Il est pas mal bon.»

Les amateurs auront également droit à un duel entre de super-moyens entre pugilistes de Moncton, soit Jonah Arbuckle (9v, 5d, 1 K.O.) et Robbie Cameron (6v, 6d, 5 K.O.). Rappelons que les deux hommes devaient s’affronter pour le titre en décembre dernier, mais une blessure d’Arbuckle deux jours avant le combat est venue changer les plans. Ils devaient alors s’affronter pour le titre des poids moyens de l’Est canadien.

Le mi-lourd Stephen Clement (3v, 3d, 1n), d’Elsipogtog, sera aussi de la partie contre un adversaire qui reste à être confirmé.

Par ailleurs, quelques vedettes du passé seront honorées pendant la soirée. Il y a fort à parier que René Durelle et Gary McIntyre seront parmi ceux-ci.