Un homme de baseball de premier plan pour diriger les Fisher Cats

La saison 2018 sera cruciale pour les Fisher Cats de Moncton, champions en titre de la Ligue de baseball senior du Nouveau-Brunswick. La direction de l’équipe a donc décidé d’y aller avec homme de baseball de premier plan afin de pourvoir à son poste vacant d’entraîneur-chef.

L’Acadien Patrick Tardif prend la relève de Scott McWilliam, qui avait quitté l’équipe avant les séries éliminatoires pour des raisons personnelles.

Les adjoints Greg Hickox et Jeff Agnew avaient par la suite mené les Fisher Cats à un premier titre provincial depuis 2005 en septembre.

Les deux seront d’ailleurs de retour pour seconder le nouveau gérant.

Le nouveau pilote parlait d’un très beau défi.

«C’est un bel honneur. C’est certain que toutes les autres équipes vont vouloir nous battre puisque nous sommes champions en titre et que ça ajoute un peu de pression, mais je suis certain qu’en étant bien préparé, ça va bien aller», assure-t-il.

La nouvelle est un peu surprenante puisqu’un peut tout le monde s’attendait à ce qu’il succède à Mike Donahoe chez les Mudcats metro juniors.

«Quand je me suis impliqué avec l’équipe durant les séries, je me suis immédiatement bien entendu avec Jeff (Agnew) et Greg (Hickox). On s’est assis tout le monde ensemble dans la dernière semaine et on a pris des décisions.»

C’est un gars très apprécié des joueurs qui s’amène avec les Fisher Cats.

«Je suis un gars très structuré et c’est très important au niveau senior. J’ai toujours été un coach qui s’entendait bien avec les joueurs et je ne pense pas que ça va changer.»

Pour le directeur général Jody Cole, l’embauche de Patrick tardif allait de soi.

«Il est plus que qualifié pour le poste. Il connait et il a travaillé avec la plupart de nos jeunes joueurs dans le baseball mineur. Il a aussi été avec nous l’an passé dans les séries et ça s’est très bien passé», explique-t-il.

«Comme Jeff et Greg travaillent très bien dans le rôle d’adjoints, le moment était bien choisi pour aller chercher Patrick.»

Il s’agit d’une année important pour Moncton, qui tentera de défendre son titre provincial acquis l’été dernier.

«On a déjà commencé à passer le message aux joueurs que le championnat canadien ne doit pas devenir une distraction pour eux. Le but de cette équipe est d’abord de remporter le titre provincial. Le reste est un boni.»

Patrick Tardif est un vieux routier du baseball au Nouveau-Brunswick.

L’ancien lanceur a évolué pour les Mooseheads Dry de Dartmouth en Nouvelle-Écosse, une formation senior qui a remporté tous les titres provinciaux entre 1994 et 1998.

Tardif a aidé son équipe à mettre la main sur deux médailles aux championnats canadiens de baseball senior, le bronze en 1997 et l’or en 1998.

Il a remporté des titres provinciaux en 2006 et 2007 en Saskatchewan, alors qu’il évoluait avec les Capitals de Regina.

Tardif a amorcé sa carrière d’entraîneur dans le baseball mineur en 1990, en dirigeant une équipe junior AA à Brossard, au Québec.

Celui qui est sergent dans la GRC depuis 26 ans a dirigé l’équipe féminine de balle rapide de la Nouvelle-Écosse qui a pris part aux championnats de l’est du Canada en 2001.

L’Acadien a guidé les Cardinals de Dieppe (au niveau peewee) à une médaille d’argent aux Championnats de l’Atlantique de 2011.

En 2015, il occupait le poste d’adjoint chez les Mudcats Metro qui ont remporté le titre du Nouveau-Brunswick dans le midget AAA.

Durant cette même année, il a mené les Cardinals de Dieppe à un titre provincial au niveau bantam AAA.

Il allait couronner cette saison faste avec une médaille de bronze aux Championnats canadiens des U-18 avec l’équipe du Nouveau-Brunswick, ainsi qu’avec un premier championnat provincial en plus de 40 ans avec les Matadors de l’école Mathieu-Martin de Dieppe.

Comme adjoint, il a aidé les équipes provinciales à remporter une médaille d’argent (2016) et une de bronze (en 2017) aux Championnats canadiens U-18.

Patrick Tardif a fait son entrée chez les Fisher Cats de Moncton à l’été 2017 à titre d’adjoint.