Wildcats: une prestation rassurante pour Darren Rumble

Les Wildcats de Moncton sont déjà en mode série. Et si on se fie au match de samedi, la troupe de Darren Rumble semble fin prête à passer aux choses sérieuses.

Trois buts avec l’avantage d’un homme ont permis aux visiteurs (26-31-9, 60 points) d’aller chercher une victoire de 6 à 4 sur les Sea Dogs de Saint-Jean (14-40-11, 39 points), samedi soir au Harbour Station.

Jeremy McKenna a mené la charge avec deux buts (ses 34e et 35e) et une passe.

Une prestation qui a rassuré l’entraîneur-chef.

«Nous avons quatre répétitions générales avant les séries. C’est de cette façon que nous avons approché le match de samedi, raconte Rumble. Je voulais que mes gars jouent ce match comme si on était déjà en séries. Pas question de répliquer aux coups de l’adversaire. Ce n’est pas le temps de vouloir prouver quoi que ce soit après les coups de sifflet. Tout ce qui importe, c’est le pointage.»

Selon lui, la victoire permet d’installer un climat positif dans le vestiaire à une semaine des éliminatoires.

«C’est une grosse victoire parce que nous voulons nous présenter en séries avec quelques victoires. On veut éprouver ce beau sentiment que nous procure le succès. Nous continuons à apprendre comment gagner puisque nous avons un groupe relativement jeune», explique-t-il.

«L’aspect mental du jeu est primordial. En ce sens , l’espoir et les attentes sont des notions très importantes pour nous. Si vous pouvez aller chercher quelques victoires, vous savez que vous allez sauter sur la glace en vous attendant à gagner. Si vous vous présentez dans un match sans l’espoir d’avoir une chance de l’emporter, vous avez déjà perdu.»

Le gain de samedi mettait un terme à une séquence de quatre revers de suite pour les Wildcats. Le pilote a notamment apprécié la hargne démontrée par ses joueurs à Saint-Jean. L’autre aspect important de cette victoire, ce sont les trois petits avantages numériques consentis aux Sea Dogs.

«Ce que j’ai aimé, c’est que nous avons réussi des buts en nous salissant le nez devant le filet. C’est ce que doivent faire nos attaquants pour que l’équipe gagne des parties sur la route.»

«Je dois donner crédit à nos joueurs. Ils sont restés concentrés sur le plan de match. Notre défi continue d’être la discipline. Dans les séries, la seule chose qui compte, ce sont les chiffres sur le tableau indicateur. Les joueurs doivent se tenir loin des escarmouches après les sifflets et des choses du genre. Ce sera crucial de garder notre sang-froid en séries.»

Les Wildcats disputeront leur prochain match mercredi soir en accueillant les Screaming Eagles du Cap-Breton dans ce qui sera le dernier match de l’histoire de l’équipe au Colisée.