Crashed Ice: Samuel Nadeau vit une fin de saison en queue de poisson

Samuel Nadeau a finalement dû se contenter de la 45e place dans la dernière épreuve de la saison 2017-2018 sur le circuit de la Coupe du monde de Red Bull Crashed Ice. Une fin de saison en queue de poisson pour le patineur extrême d’Atholville qui visait un top 16 sur le spectaculaire parcours d’Edmonton.

Nadeau était particulièrement déçu de sa 34e place dans la ronde des qualifications. Il a ainsi raté le top 32 par seulement 0,2 seconde.

«C’est un peu trop proche à mon goût», révèle le jeune casse-cou âgé de 21 ans.

«Proche de même, ça fait un peu agace», ajoute-t-il avec humour.

«Honnêtement, je ne suis pas satisfait de ma saison. Ça avait pourtant bien commencé à Saint Paul (22e position), mais ç’a ensuite été en pente descendante. En Finlande, par exemple, je n’étais carrément pas prêt mentalement et physiquement», dit-il.

«Si je fais le bilan de ma saison, ça m’a démontré que la marche était haute entre le junior et le senior. Dans le senior, tu dois être au sommet de ta forme. C’est comme si je me présenterais dans la Ligue nationale de hockey avec un bâton en bois. Ça ne se fait plus», affirme Nadeau, qui termine sa saison au 67e rang sur le circuit de la Coupe du monde.

«Cet été, j’ai l’intention de travailler beaucoup à l’entraînement. Je compte me rendre à quelques reprises à Montréal afin d’aller m’entraîner avec les Québécois qui font la tournée, soit Guillaume Bouvet-Morrissette, Alex Mercier, Gabriel Renaud, Simon Foley et Olivier Larouche. Je vais aussi faire du crossfit. Le Crashed Ice est un sport qui demande de l’explosion et le crossfit est justement un entraînement qui permet d’améliorer ton explosion», mentionne Samuel Nadeau.

Si la saison de Crashed Ice est terminée, Nadeau a toutefois deux autres rendez-vous fort attendus avant de remiser les vêtements d’hiver. Il prendra ainsi part à deux épreuves de patins à neige, d’abord au parc Sugarloaf d’Atholville, le 17 mars, puis aux Jeux d’hiver d’Islande, du 23 au 25 mars.

Par ailleurs, notons que Francis Boudreau a pris la 10e place dans la catégorie junior à Edmonton.

Au classement de la Coupe du monde, le Canadien Scott Croxall a terminé en première position avec 2745 points. L’Américain Cameron Naasz (2600), ainsi que les Autrichiens Luca (2500), vainqueur à Edmonton, et Marc Dallago (2325) complètent le top 4. Du côté des femmes, l’Américaine Amanda Trunzo a été couronnée avec 3000 points. L’Ontarienne d’origine acadienne Jacqueline Légère a pris le deuxième rang avec 2250 points. Le Finlandais Mikro Lahti a pour sa part été sacré champion chez les juniors avec 2000 points, soit 400 points de mieux que l’Américaine Richie Velasquez.