Ballon sur glace: du bronze à… l’argent pour les Lobster Fishermen

Les Lobster Fishermen des Maritimes pensaient bien que c’était leur année. Après trois médailles de bronze consécutives, l’équipe de Gordie Kimm s’est présentée à Portage la Prairie, au Manitoba, avec un seul objectif en tête: remporter le championnat canadien de ballon sur glace dans la catégorie mixte.

Après un parcours sans faute durant le tournoi (6-0), les Lobster Fishermen se sont retrouvés en finale contre le Broom Shak de Bécancour.

Les Québécois ont marqué deux buts en début de rencontre, en route vers une victoire de 5 à 1.

«On a réduit le pointage à 2 à 1, mais ils ont marqué deux autres buts en 15 ou 20 secondes. Ça nous a pas mal cassé les reins», raconte le vétéran Jeff Plourde.

«Ils avaient plus de jus que nous et ils étaient plus rapides dans l’ensemble. Ils ont aussi été opportunistes. Quand ils ont eu des chances de marquer, ils en ont profité. Mais si on avait marqué le premier but, ça aurait peut-être été un match différent», ajoute l’athlète âgé de 41 ans.

«Je dirais qu’ils ont mieux joué que nous. Ils n’ont pas volé le match. Ils méritaient la victoire.»

Les Lobster Fishermen tentaient de devenir la troisième équipe des Maritimes à remporter le titre canadien, après une équipe juvénile masculine en 1983 et une équipe senior féminine de la Nouvelle-Écosse en 1978.

La dernière fois qu’on a vu une formation du Canada atlantique en finale, c’était en 1984, alors que les Baronnettes de Grande-Digue (chez les femmes) et les Pigeons de Pigeon Hill (chez les hommes) s’étaient inclinés en finale contre des équipes du Québec.

«Depuis le temps que je joue (depuis 2000), c’est la première fois que je peux me rendre en finale du championnat canadien. Ça n’arrive pas tous les ans. Quand tu es là, tu dois en profiter parce que tu ne sais jamais si ça va se reproduire dans le futur», indique Jeff Plourde.

«On  va être de retour l’année prochaine, mais va-t-on être en finale? C’est une autre histoire. Notre entraîneur (Gordie Kimm) a participé à la finale en 1977 avec la Nouvelle-Écosse et il n’a jamais pu y retourner après.»

Malgré la défaite dans le match décisif, l’ailier droit se dit fier de la prestation de l’équipe au Manitoba.

«Samedi après la partie, c’est certain que nous étions vraiment déçus. Mais dimanche, je peux dire que je suis vraiment fier de l’équipe et très content de la médaille d’argent. On a joué un bon tournoi en équipe. Nous avions quatre bons trios et un bel esprit d’équipe. On a vraiment vécu une belle semaine.»

Plusieurs porte-couleurs des Lobster Fishermen ont brillé, mentionne Jeff Plourde.

«Tyron Breau a connu un très gros tournoi, comme Marcelin Vautour et Marie-Hélène Plourde d’ailleurs. Ils ont tous fait la deuxième équipe d’étoiles. Melissa Murphy (la gardienne) et l’entraîneur Gordie Kimm ont été sur la première équipe d’étoiles.»

Le groupe regarde déjà vers le tournoi de 2019, qui aura lieu à Cornwall, en Ontario.

«On ne sait jamais vraiment d’une année à l’autre. Il y a toujours la question du travail. Le noyau devrait rester pas mal intact, mais on verra à l’automne si certains ne peuvent se libérer», précise Plourde.

«On a monté d’une marche. Après trois médailles de bronze, on a eu l’argent cette année. On va tout donner pour l’or l’an prochain.»