Les Mariners blanchissent le Blizzard

Après l’avalanche de buts du premier match de la finale de la Ligue de hockey junior des Maritimes, la lumière rouge s’est fait très discrète, dimanche soir, au centre Jean-Daigle d’Edmundston.

Cette fois-ci, les Mariners de Yarmouth n’ont pas laissé échapper leur avance d’un but, comme ils l’avaient fait à quatre reprises samedi, et ils sont repartis du Nord-Ouest avec un précieux gain de 1 à 0 sur le Blizzard.

La série est maintenant égale 1-1 et se transportera à Yarmouth pour les deux prochains duels, jeudi et vendredi. Un cinquième match sera également nécessaire et il aura lieu dimanche, à Edmundston.

Dans le premier 20 minutes, les gardiens Leif Hertz, de Yarmouth (sur 10 lancers), et Francis Asselin (sur 12 tirs), du Blizzard, ont été parfaits, mais le Blizzard a échappé deux occasions en avantage numérique pour briser la glace et mettre la pression sur les épaules des champions de la division Eastlink Sud.

Dans un affrontement où les erreurs coûtent souvent très chers, c’est justement ce qui a permis aux Mariners de se sauver avec la victoire en deuxième période. Au retour de la pause, Campbell Balk a profité d’un revirement dans la zone défensive d’Edmundston pour placer les visiteurs en avance, à 1:35.

Les dommages auraient pu être plus importants si le Blizzard n’avait pas été solide pendant deux désavantages numériques.

La période a donné lieu à du jeu très serré en défensive, comme en font foi les lancers (8-4 pour Yarmouth).

Faute de buts pour célébrer, les spectateurs ont eu droit à un combat en début de troisième engagement, entre Patrick Pellerin, du Blizzard, et Lauchie MacDonald, des Mariners.

Malgré un sixième attaquant, le Blizzard n’a pas été capable de tromper la vigilance de Hertz, qui a été nommé la première étoile de la rencontre.