Baseball: les Cardinals règnent en rois et maîtres

Les Cardinals de Dieppe règnent en rois et maîtres sur la Ligue de baseball intermédiaire du Sud depuis trois ans. L’équipe dirigée par l’Acadien Pierre Boucher aura cependant fort à faire pour décrocher un quatrième sacre de suite. L’été sera chaud sur les losanges avec cinq formations qui ont les dents longues.

Au cours des trois dernières campagnes, la formation essentiellement francophone a présenté un dossier cumulatif de 44-18-1.

Les Dieppois seront de nouveau l’équipe à battre en 2018.

«On a un bon noyau de vétérans qui est là depuis trois ans. Ce sont des joueurs qui se connaissent bien et qui ont joué ensemble à plusieurs niveaux», mentionne le gérant originaire de Caraquet.

«On a un bon groupe de gars du Nord, avec un bon mélange de joueurs de la région, des gars comme Kyle Arsenault, Chris Léger ou Jason Doucet. On a beaucoup de plaisir ensemble.»

Pour comprendre le succès de cette équipe, il faut aussi regarder du côté du talent et de l’expérience.

Plusieurs anciens joueurs seniors se sont joints au groupe au cours des dernières saisons, dont l’artilleur Simon Boucher, le joueur de troisième but Marc-André Pitre, le joueur d’inter Kevin Basque, le lanceur Mario Cormier, le joueur de champ intérieur Denis Sonier, ainsi que les artilleurs Juan Ortiz et Guy Robichaud.

«Ces gars-là apportent un calme dans l’équipe avec leur leadership. Ça fait une grosse différence», mentionne l’ancien receveur des Mets de Moncton, l’ancêtre des Fisher Cats.

L’arrivée d’Ortiz et le retour au jeu de Robichaud sont arrivés comme des cadeaux pour l’entraîneur-chef.

«Guy va nous aider au monticule, mais c’est aussi un très bon frappeur. C’est certain qu’on va avoir une meilleure équipe que l’an passé à cause de ça. En plus de nos partants, on a Marc-André Pitre, Denis Sonier et Keven Basque qui peuvent nous aider en relève.»

Boucher va même jusqu’à dire que le calibre du circuit, qui s’améliore constamment, n’est plus très loin du baseball senior.

«Le calibre de jeu est pas mal fort dans notre ligue. Ça va être une bonne compétition pour savoir qui va se rendre au provincial A. La différence avec le senior, c’est probablement une question de disponibilité des joueurs. Le senior, c’est quand même un gros engagement», souligne-t-il.

«Au niveau intermédiaire, tout le monde comprend que c’est d’abord et avant tout une ligue de travailleurs. Et c’est de cette façon que nous fonctionnons avec nos joueurs. On a des gars qui ont des familles ou des emplois qui les forcent à rater des parties.»

Le prochain défi des Cardinals sera de mettre la main sur le championnat provincial en séries. En 2017, les Dieppois avaient baissé pavillon 4 à 0 devant les Expos de Fredericton dans le match ultime.

Outre Dieppe, le circuit intermédiaire comprend également les Phillies de Saint-Jean, les Miners de Sussex, les Pirates de Saint-Jean et les Indians de Hampton.

Les Cardinals amorceront leur saison 2018 le 24 mai en accueillant les Pirates au terrain Lakeburn.