Senior Acadie-Chaleur: non à trois nouvelles équipes

La Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur demeure à six équipes pour la saison 2018-2019. Les dirigeants du circuit ont dit non aux demandes d’adhésion provenant des groupes de Dalhousie, de Lamèque et de Bouctouche, dimanche.

La rencontre, qui s’est déroulée à Petit-Rocher, a également permis de nommer un nouveau président pour les deux prochaines années, en l’occurrence Charles Albert, de Tracadie. Il succède à René Savoie, qui a mené la ligue pendant ses deux premières campagnes d’existence.

Ainsi, les Acadiens du Grand Caraquet, les Alpines de Tracadie (champions en titre), les Marchands de Shippagan, les Navigateurs de Baie-Sainte-Anne, les Ice Dogs de Néguac et les Rameurs de la Baie des Chaleurs seront de retour cet automne.

Concernant l’ajout potentiel des nouvelles formations, il fallait l’approbation des deux-tiers des équipes existantes.

«Chacune des équipes actuelles a eu la chance de se prononcer sur le sujet et, par la suite, un vote secret a été effectué, a mentionné M. Albert par voie de communiqué. Malheureusement pour les trois groupes en question, leurs demandes ont été rejetées. Sans élaborer davantage, la stabilité de la ligue, qui doit avoir des racines fortes, a été mentionné par les membres lors des discussions et cela a certainement dicté le vote. Ces groupes et d’autres formations intéressés à joindre nos rangs pourront déposer à nouveau une demande d’adhésion l’an prochain.»

Dalhousie, Lamèque et Bouctouche évoluaient auparavant dans la Ligue de hockey senior Nord-Est. Les Vikings du Restigouche-Nord et le Au P’tit Mousse de Lamèque avaient quitté ce circuit après la saison 2016-2017, alors que les JC’s de Bouctouche ont fermé les livres au terme de la dernière campagne.

Par ailleurs, les clubs devront remettre une liste des joueurs retranchés de leurs camps d’entraînement 15 jours après le début de la saison. Ces joueurs pourront alors offrir leurs services à une équipe d’un autre territoire, mais les équipes touchées (le territoire est déterminé par la polyvalente que fréquentait le joueur) n’ont aucune obligation de le libérer.

Il reste encore des postes à pourvoir au bureau de direction de la LHSAC. Dion Duguay sera le responsable du comité de discipline, mais les sièges de vice-président opérations hockey et vice-président communications sont demeurés vides. Selon M. Albert, ces responsabilités devraient être comblées d’ici la fin juin.