La série «Fight Night» de l’UFC à Moncton en octobre

L’Ultimate Fighting Championship met le cap sur le Nouveau-Brunswick pour la première fois de son histoire. Les amateurs de sports de combat ont rendez-vous à Moncton le 27 octobre.

Le président de l’UFC, Dana White, a annoncé jeudi que le nouveau complexe du centre-ville accueillera un gala de la série «Fight Night» à l’automne. Aucun combat n’a encore été annoncé pour cette carte.

Dans un communiqué de presse envoyé aux médias, l’un des vice-présidents de l’UFC, David Shaw, s’est dit ravi d’amener l’octogone à Moncton.

«Nous avons hâte de mettre en vedette nos athlètes de classe mondiale ainsi que l’énergie et l’atmosphère incroyables de nos événements dans le cadre de la première vague d’événements au nouveau complexe en octobre.»

Il s’agira de la première fois que de cette promotion – qui est de loin le plus gros joueur dans le monde des arts martiaux mixtes à l’échelle mondiale – s’arrêtera au Nouveau-Brunswick.

Par le passé, elle a organisé des événements dans une seule autre ville des provinces de l’Atlantique, soit Halifax. Elle y a installé sa cage à huit côtés, alias «l’octogone», en 2014 et en 2017.

On ignore pour l’instant combien coûteront les billets le 27 octobre à Moncton.

La dernière fois que la promotion s’est arrêtée à Halifax, en février 2017, le coût de l’admission était de 48$ à 183$ par personne. Des forfaits de luxe allant de 611$ à 2511$ étaient aussi disponibles pour les maniaques d’arts martiaux mixtes qui en avaient les moyens.

Les amateurs devront tempérer leurs attentes

Les galas de la série «Fight Night» sont présentés beaucoup plus régulièrement et sont de moindre envergure que les galas à la carte (pay per view). Ils sont souvent organisés dans de plus petits marchés et mettent en vedette des athlètes moins connus.

Pour le premier passage de l’UFC à Moncton, les amateurs d’arts martiaux mixtes ne peuvent pas s’attendre à voir d’importants combats de championnats opposant les plus grosses vedettes.

À moins d’une surprise titanesque, des athlètes tels que Conor McGregor, Georges St-Pierre, Cris Cyborg, Stipe Miocic, Daniel Cormier et Khabib Nurmagomedov ne seront pas en action à Moncton.

Le dernier gala «Fight Night» a eu lieu la semaine dernière à Utica, dans l’État de New York, et mettait en vedette Marlon Moraes et Jimmie Rivera, deux poids coqs classés dans le top-10.

Il s’agissait du premier événement de l’UFC dans cette ville d’environ 61 000 habitants. D’après des données dévoilés par la promotion, à peine 5063 personnes y ont assisté et ont payé en moyenne 82$ (63$ US) pour leur billet.