10 km Chaleur – «Ça n’aurait pas pu aller mieux» – Bryan Thomas

Bryan Thomas ne s’est pas présenté au 10 km Chaleur Banque Nationale CKLE pour se tourner les pouces, encore moins pour regarder les semelles des espadrilles de ses opposants. Samedi, le coureur de Tétagouche-Nord a rapidement distancé tout le monde en compagnie de Mathieu Morrison pour triompher en 33 minutes et 52 secondes, soit huit secondes de mieux que son suiveur.

Thomas succède ainsi à son bon ami Jean-Marc Doiron, absent cette année, qui avait triomphé en 33m48s il y a un an.

«Ça n’aurait pas pu aller mieux», s’est exclamé Thomas, visiblement content.

«Je visais plus la victoire, mais un temps sous la barre des 34 minutes est satisfaisant. La température était super avec un petit air frais de côté. Le vent travaillait vraiment avec nous», dit-il.

«Quand même, je considère que j’ai été chanceux. Mathieu m’a accompagné jusqu’au sixième kilomètre. Ensuite, j’ai suivi le plan de match que j’avais établi avec mon entraîneur et j’ai accéléré un peu», a-t-il raconté.

Mais encore là, rien n’était gagné pour Thomas.

«Entre les septième et huitième kilomètres, j’ai eu un petit pincement (au cœur), mais j’ai relaxé et c’est parti. Jusqu’à la fin, je savais que Mathieu n’était pas loin derrière parce que j’entendais sa montre sonner. Il m’a donné un bon défi», a assuré le vainqueur.

Rencontré quelques minutes plus tard, le fils de Paul Morrison semblait plutôt zen de sa deuxième place, comme c’est d’ailleurs son habitude.

«J’ai cru encore que j’avais des chances jusqu’au sixième kilomètre, a-t-il mentionné. En fait, je n’ai jamais vraiment ralenti, c’est plutôt Bryan qui a donné un petit coup en augmentant la cadence. Je l’ai laissé aller. Mais avoir su, j’aurais dû essayer de tenir son rythme.»

Greg Sawyer, d’Edmundston, deuxième en 2017 et en 2016, a pris la troisième position sur le podium en 34m46s. Le Dieppois Pier-Luc Roy a été le seul autre coureur a terminé la course sous la barre des 35 minutes, soit en 34m53s.

Vincent Merriam (35m33s), Lee Roy (35m56s), Chuck Dixon (37m07s), Colin McQuade (37m16s), Stéphane Boudreau (37m21s), et Roch Marc Lizotte (37m40s) complètent le top-10.

Chez les femmes, Emily Hamilton, de Halifax, a gagné cette 28e présentation de l’épreuve en 38m51s.

«Ç’a été parfait, même si je n’ai pas vraiment eu d’adversité. J’ai obtenu un bon chrono pour ma première course de la saison», a révélé la jeune femme.

Hamilton est accompagnée sur le podium de Mary-Beth Jaillet (40m51s) et Anouk Pelletier (41m05s), toutes deux de Moncton. Pelletier l’avait emporté en 2017 en 40m52s.

Roxane Pelletier (41m08s), Lindsay Laltoo (41m14s), Cathy Comeau (42m38s), Robyn McLean (42m55s), Nathalie Thériault (44m16s),

Nathalie Guérette-Pelletier (48m21s) et Renée Blanchard (48m21s) complètent le top-10.

En fauteuil roulant, Marc LeBlanc, de Beresford, qui était le seul compétiteur dans sa catégorie, a néanmoins ramené un excellent chrono de 28m03s.

5 km: Jérémie Roy ne laisse aucun doute

L’histoire ne dit pas si Jérémie Roy est un fan du groupe 1755, mais c’est le chrono qu’il visait en se présentant sur la ligne de départ de l’épreuve de 5 km, samedi, à Beresford. Roy n’a d’ailleurs laissé aucun doute sur sa domination en franchissant la distance en 17m50s, soit 64 secondes de mieux que Cédric Haché (18m54s), de Sainte-Rosette.

«Je visais 17m55s et je l’ai cassé», a affirmé le jeune homme d’un ton enjoué.

«Je suis satisfait. Je me suis placé à l’avant dès le départ et personne n’est venu me toucher. J’avais pris part au 5 km de Fredericton l’autre jour et je n’avais pas obtenu justement ce 17m55s que je visais. Je me suis donc inscrit ici pour l’avoir. Je suis content.»

Roy avait pris la quatrième place le mois dernier dans la capitale provinciale avec un temps de 18m07s.

– Tu viens d’où Jérémie?, lui a demandé l’auteur de ces lignes.

«Petit-Rocher… euh… en fait je viens d’Alcida! Je suis un petit gars d’Alcida!», s’est-il exclamé le visage souriant.

Le vétéran Raymond Caissie, un septuagénaire de Richibucto Village, a pris la troisième place en 19m34s.

Olivier Fongemie (19m52s) et Franco Haché (20m08s) complètent le top-5.

Du côté féminin, la toute jeune et toute menue May Linda Boudreau, de Dunlop, a causé la surprise en devançant toute la compétition en 24m02s. Son sourire après sa victoire valait à lui seul le déplacement.

«Je suis très contente, a-t-elle déclaré. C’est la première fois que je faisais cette course. J’ai 10 ans.»

L’idée d’y prendre part lui est venue récemment à l’école.

«J’ai fait une course à l’école et j’ai alors eu envie de participer au 5 km Chaleur.  Mais je ne savais vraiment pas que j’allais gagner», a-t-elle ajouté en souriant de toute sa fierté.

Kassy Léger (24m14s), de Sainte-Louise, et Fanie Boudreau (24m18s), de Petit-Rocher, l’ont suivi au fil d’arrivée. Le top 5 est complété de Sylvie LeBlanc (24m58s) et Mia Boudreau (25m20s).

EN BREF… Lee Roy est une machine, ce n’est plus un secret pour personne. Samedi, le 10 km Chaleur faisait davantage partie de sa journée d’entraînement puisqu’il poursuit sa préparation en vue du demi-ironman de Mont-Tremblant qui aura lieu dans deux semaines. Il a complété la course en 35m56s. «Ç’a bien été, mais il faut dire que je venais de faire 140 km de vélo juste avant. Je ne me dompte pas», a révélé un Roy de fort belle humeur… Le multiple champion mondial de tir au poignet Sylvio Bourque, qui est également un passionné de course à pied, en était déjà à sa 10e épreuve de la jeune saison. Même qu’il est le seul Néo-Brunswickois à avoir déjà bouclé la boucle en 2018, tant chez les hommes que chez les femmes, Bourque n’avait pas réalisé cet exploit depuis 2013… Paul Thibodeau (40m02s) et Nathalie Guérette-Pelletier (48m21s) ont été les quinquagénaires les plus performants samedi chez les hommes et les femmes… Du côté des sexagénaires, la palme va à Livan Michaud (43m29s) et Dianne Pennell (51m08s)… À souligner également la belle course du septuagénaire Phil Booker qui a complété les 10 km en 55m29s… Du côté des moins de 20 ans, qui sont pour ainsi dire les étoiles de demain, Julien Thibodeau (38m56s) et Robyn McLean (42m55s) ont retenu l’attention… Pas moins de 188 coureurs ont complété l’épreuve de 10 km et 266 autres ont fait de même pour le 5 km…