Le Blizzard accueillera le repêchage de la LHM en 2019

Le Blizzard d’Edmundston est en train de marquer l’histoire de la Ligue de hockey des Maritimes au fer rouge.

Après avoir remporté le titre de la saison régulière et celui des séries en 2017-2018, l’organisation a annoncé qu’elle accueillera l’assemblée générale annuelle et la séance de repêchage de 2019.

Toutes les équipes ont voté en faveur de la présentation faite par le président de l’équipe, André Lebel.

«Il n’y a pas assez de mots pour expliquer ce qu’Edmundston a signifié pour la ligue ou ce que le Blizzard a signifié pour Edmundston pendant leur courte période dans la LHM», note le président Brian Whitehead.

«Après leur présentation devant le conseil d’administration de la ligue, les membres ont décidé d’attribuer le droit d’organiser notre AGA et le repêchage à Edmundston. Nous savons que cet événement misera sur l’accueil chaleureux et le professionnalisme des gens du nord-ouest du Nouveau-Brunswick en juin prochain», ajoute-t-il.

À ce repêchage, le Blizzard est déjà presqu’assuré de voler la vedette avec cinq choix dans les trois premières rondes. Pour y arriver, le directeur général Steve MacPherson a procédé à quelques transactions.

Le Blizzard a cédé le gardien Myles Hektor aux Bearcats de Truro en retour d’un choix conditionnel de 4e ronde au repêchage de 2019 et de considérations futures. Les champions ont aussi échangé un choix de 3e ronde du repêchage de 2018 aux Wildcats de Valley en retour de choix de 2e et 3e rondes au repêchage de 2019. Enfin, Edmundston a obtenu des Western Capitals de Summerside un premier choix au repêchage de 2019 en retour des choix de 5e et de 8e rondes en 2018 et de 3e ronde en 2019.

«Nous avons décidé de faire des transactions cette année afin d’avoir plus de choix au repêchage de 2019 qui se tiendra à Edmundston. L’an prochain, nous aurons deux choix de première ronde, deux de deuxième et trois de troisième», a indiqué MacPherson.

Concernant les choix de samedi, le DG s’est dit particulièrement heureux d’avoir pu mettre la main sur Aaron Brown dès le premier tour.

Le joueur le plus convoité du Blizzard est un attaquant âgé de 17 ans de Timberlea, en Nouvelle-Écosse. L’an dernier, il a totalisé 48 points en 36 rencontres avec les Macs d’Halifax, ce qui lui a valu une sélection sur la première équipe d’étoiles de la Ligue de hockey midget AAA de la Nouvelle-Écosse.

«Nous sommes surpris que les équipes de la Nouvelle-Écosse ne l’aient pas repêché avant nous. C’est un joueur qui est prêt à jouer dès cette saison. Aaron est un excellent patineur et il est très habile offensivement », a mentionné MacPherson.

«Avant le repêchage, nous avions dressé une liste de 25 joueurs qui nous

intéressaient et nos dix gars repêchés figuraient dans ce lot», a-t-il indiqué.

La LHM a aussi annoncé la réélection de Dave Ritcey à la tête du conseil des gouverneurs. L’homme de hockey de Truro en sera à sa troisième saison à ce poste.

«Dave Ritcey apporte un bon bagage de connaissances et d’expérience à notre ligue, que ce soit avec le temps qu’il a passé derrière le banc ou dans les bureaux de direction», mentionne Brian Whitehead.

On a également décidé de réduire de neuf à huit le nombre permis de joueurs âgés de 20 ans dans chacune des équipes pour la prochaine saison. L’idée derrière cette décision est évidemment de favoriser le développement des jeunes joueurs de hockey d’ici.