Hockey U-17: de bonnes nouvelles pour deux Acadiens

Le défenseur Lukas Cormier, des Islanders de Charlottetown, et le gardien Mathias Savoie, des Sea Dogs de Saint-Jean, ont été invités au camp national de développement des moins de 17 ans qui aura lieu du 21 au 27 juillet, au Markin MacPhail Centre situé dans le Parc olympique de WinSport à Calgary.

Lukas Cormier est évidemment enchanté de cette invitation.

«J’étais fier quand j’ai eu l’appel la semaine dernière, affirme l’athlète de Sainte-Marie-de-Kent. Mon objectif est de me tailler une place. Pour moi, c’est l’occasion de mettre les pieds dans la porte du programme national.»

Cormier s’entraîne en ce moment sous la supervision de Ricky Jacob.

«Je m’entraîne pas mal fort, soutient-il. J’ai aussi eu le temps de parler pas mal avec (le directeur général et entraîneur-chef des Islanders) Jim Hulton récemment. Il m’a dit qu’il voulait que je tienne un grand rôle offensif dans l’équipe. J’ai aussi eu la chance de rencontre Pierre-Olivier Joseph au repêchage. C’est un joueur que je vois comme un mentor et je sais que l’équipe souhaite que je suive ses traces.»

Mathias Savoie, qui est de Memramcook, a obtenu son invitation en compagnie de deux autres Néo-Brunswickois dont les droits appartiennent aussi aux Sea Dogs, soit les attaquants Joshua Lawrence et Dawson Stairs, tous deux originaires de la capitale provinciale.

«Nous sommes quatre, mais nous aurions pu être plus encore, croit Cormier. Un gars comme Alexandre David, par exemple, aurait pu être invité.»

Au total, pas moins de six porte-couleurs de la Ville portuaire se rapporteront au camp d’Équipe Canada U-17 qui accueillera les 111 meilleurs hockeyeurs au pays nés en 2002.

Les arrières William Villeneuve, Jérémie Poirier et Charlie DesRoches seront eux aussi de la partie.

«C’est une belle reconnaissance personnelle, affirme Villeneuve, qui a été le deuxième joueur réclamé au total lors de l’encan midget. Et d’avoir cinq de mes coéquipiers au camp prouve que les Sea Dogs ont bien repêché et que le futur est bien pour nous.»

Les Wildcats de Moncton seront de leur côté représentés par trois joueurs au camp, soit le portier Charles-Antoine Lavallée, de même que les avants Elliot Desnoyers et Nicolas Kingsbury-Fournier.

Le Titan d’Acadie-Bathurst, quant à lui, aura comme représentant son tout premier choix lors du dernier encan, c’est-à-dire le défenseur Benjamin Roode.

«Ça va être une belle expérience pour Benjamin, révèle le directeur général Sylvain Couturier. Benjamin a un très gros potentiel. C’est tellement un bon athlète. C’est dommage toutefois qu’Alexandre David n’ait pas obtenu une invitation. Mais pour nous, ça ne change absolument rien. Nous connaissons le potentiel d’Alexandre parce que nous suivons sa progression depuis les rangs pee-wee.»

Les autres joueurs invités de la LHJMQ sont Alex Drover, des Screaming Eagles du Cap-Breton, Loris Rafanomezantsoa et Hendrix Lapierre, des Saguenéens de Chicoutimi, Justin Gosselin et Pier-Olivier Roy, des Olympiques de Gatineau, Isaac Belliveau, de l’Océanic de Rimouski, William Dufour et Maximilien Ledoux, des Huskies de Rouyn-Noranda, Antoine Coulombe, Charles Beaudoin, Xavier Bourgault, Mavrik Bourque et William Veillette, des Cataractes de Shawinigan, Patrick Guay, du Phoenix de Sherbrooke, ainsi que Jérémie Biakabutuka, Marshall Lessard et William Provost, des Foreurs de Val-d’Or.