Patrice Cormier fait le saut dans la KHL

Le hockeyeur Patrice Cormier, de Cap-Pelé, poursuivra sa carrière dans la Ligue continentale russe (KHL). L’Acadien âgé de 28 ans a signé un contrat d’un an avec le Barys Astana.

Cormier, un ancien des Gagnon Beavers de Moncton, dans la Ligue de hockey junior A des Maritimes, a passé les sept dernières saisons dans l’organisation des Jets de Winnipeg, alternant entre le club de la LNH et ses filiales à St. John’s, puis au Manitoba.

Au cours des deux dernières saisons, Cormier n’avait pas disputé un seul match dans la LNH.

Son dernier passage dans le circuit Bettman remonte au 21 janvier 2016, alors qu’il avait fait sept présences sur la patinoire face aux Predators de Nashville.

En carrière, Cormier aura disputé 52 rencontres dans la LNH, marquant un but et obtenant quatre passes. Son séjour le plus long a eu lieu en 2010-11, alors qu’il a disputé 21 parties avec les Thrashers d’Atlanta (équipe qui a déménagé à Winnipeg en 2011).

Fondé en 1999, le Barys Astana évolue dans la capitale du Kazakhstan, une ancienne république soviétique d’environ 18 millions d’habitants.

La saison dernière, le Barys a été écarté des séries en vertu d’un dossier de 24-25-7. L’équipe comptait notamment dans ses rangs Nigel Dawes, un ancien du Canadien de Montréal.

Parmi les principaux faits d’armes de la carrière de Patrice Cormier, notons qu’il a été le capitaine de l’équipe canadienne qui a remporté l’argent au Championnat mondial de hockey junior, en 2010. Il avait remporté l’or lors de cette même compétition un an plus tôt.

Il a aussi pris part au tournoi de la coupe Memorial, avec l’Océanic de Rimouski, en 2009.

Il a été un choix de deuxième tour des Devils de New Jersey (54e au total) en 2008.

Sa carrière au aussi été ternie par un coupe de coude à l’endroit de Mikael Tam, des Remparts de Québec, en 2010. La LHJMQ l’avait suspendu jusqu’à la fin des séries éliminatoires pour son geste, soit l’équivalent de cinq mois.