Dominic Babineau bientôt au petit écran

Robert Maillet est probablement le sportif acadien le mieux connu des amateurs de télévision et de cinéma. Il aura peut-être bientôt de la compagnie puisque le boxeur Dominic Babineau suivra les traces du sympathique géant au petit écran dans quelques mois.

Et comme le hasard fait parfois bien les choses, les deux célébrités vont se côtoyer dans la série acadienne The Newbies, qui prendra l’antenne sur le réseau Unis TV au début de 2019.

Cette comédie mettra en vedette les comédiens Christian Essiambre, Luc LeBlanc, André Roy et Catherine Bérubé.

Le pugiliste originaire de Richibucto Village va incarner, comme dans la vraie vie d’ailleurs, un entraîneur de boxe qui dirige son poulain.

Il dit s’être complètement éclaté durant le tournage des scènes, qui a eu lieu récemment dans un gymnase de Dieppe.

«C’était quelque chose de nouveau pour nous, mais ça s’est vraiment bien passé. Il faisait pas mal chaud, mais on a vraiment aimé ça. On a fait plusieurs scènes», raconte-t-il.

Dominic Babineau (à gauche) avec son entraîneur Sheldon Atkinson (derrière) et son son jeune poulain Jérémie Albert. – Gracieuseté

Comme il le fait régulièrement, Babineau a passé de longues heures à diriger les moindres faits et gestes de son protégé Jérémie Albert, un athlète âgé de 19 ans, originaire de Caraquet.

«C’est pas mal cool d’être dans la même série que tous ces acteurs connus. Un tournage, c’est très différent du produit final qu’on voit à la télévision.

Cette expérience m’a permis de voir comment tous ces gens-là travaillent fort pour mettre tout ça ensemble. Il y a beaucoup de semaines et de mois de travail.»

Même s’il se retrouvait dans un monde qu’il connaissait très peu, Babineau s’est rapidement senti comme un poisson dans l’eau devant les caméras.

«Ce qui m’a le plus frappé, ce sont les répétitions. On doit recommencer souvent les mêmes scènes. Même si on l’a bien fait 10 fois, on doit le refaire quand même. Comme je frappais sur le sac de sable, j’étais pas mal fatigué à la fin. Pour moi, c’était comme sept heures d’entraînement!», rigole l’athlète âgé de 26 ans.

«Les gens étaient vraiment sympathiques. Tout s’est vraiment bien déroulé. Il n’y a pas eu de problèmes. Ce n’était pas compliqué parce qu’ils (les réalisateurs) nous expliquaient tout à mesure. Pour être honnête, j’ai pas mal tout aimé.»

Celui qui présente un dossier de 9-1 (incluant sept KO) chez les professionnels a bien hâte de voir le produit final en janvier prochain.

«Je ne suis pas trop sûr comment je vais réagir quand je vais me voir à la télévision, mais j’ai hâte de voir ça. Pour le moment, je ne suis pas certain quoi penser. J’espère que je vais être plus beau à la télévision!»

Dominic Babineau devait se battre le 28 juillet prochain à Miramichi, mais le gala a finalement été annulé.

Il devra donc attendre après la saison de la pêche au homard (entre août et octobre) pour remonter sur le ring.

Si tout se déroule comme prévu, l’Acadien pourrait disputer un combat de championnat canadien dans les premiers mois de 2019.

S’il n’est pas devenu un acteur à temps plein avant ça!