Le Canadien sera privé de Shea Weber jusqu’à la mi-décembre

Le défenseur du Canadien de Montréal Shea Weber pourrait être tenu à l’écart du jeu jusqu’à la mi-décembre en raison d’une arthroscopie visant à réparer une déchirure à un ménisque du genou droit.

La direction de l’équipe en a fait l’annonce dans un communiqué jeudi matin. Elle a précisé que l’intervention a été effectuée le 19 juin par le docteur Robert LaPrade, à Vail, au Colorado, et que la période de guérison prévue est de cinq à six mois.

Weber était déjà en mode de rééducation à la suite d’une intervention chirurgicale au pied gauche pratiquée le 13 mars et qui nécessitait une période de remise en condition de six mois.

Par ailleurs, Weber et le personnel médical des Canadiens avaient prévu une consultation avec le chirurgien orthopédique pour vérifier l’état de son genou. Cette rencontre a dû être repoussée à plus tard en raison de l’intervention chirurgicale au pied, explique le docteur David Mulder, médecin en chef du Canadien, dans le communiqué.

Au terme des consultations effectuées auprès des docteurs Robert LaPrade et Robert Anderson, le chirurgien qui a procédé à l’intervention chirurgicale à son pied, il fut déterminé qu’une arthroscopie au genou était nécessaire, mentionne également le communiqué.

La procédure a permis de constater que les dommages étaient plus sérieux et qu’une intervention plus complète que prévue s’imposait afin de réparer une déchirure méniscale, souligne aussi le docteur Mulder.

La saison dernière, Weber a raté un match (9 novembre) en raison d’une blessure au genou. Il a été tenu à l’écart lors de 55 rencontres en raison d’une blessure au pied. Il a effectué sa dernière sortie lors du match en plein air contre les Sénateurs d’Ottawa, le 16 décembre.

À sa deuxième saison dans l’uniforme du Tricolore, Weber a finalement été limité à 26 matchs. Il a inscrit six buts et dix mentions d’aide, avec 14 minutes de punition et un ratio défensif de moins-8.

«Nous sommes très déçus de réaliser que cette blessure au genou va faire en sorte que Shea devra s’absenter pour une période prolongée, a déclaré le directeur général du Canadien, Marc Bergevin.

«Ce genre de situation est hors de notre contrôle, et nous devons nous en remettre pleinement aux instances médicales. Nous sommes confiants que la période de réhabilitation se déroulera comme prévu, afin d’anticiper un retour au jeu le plus rapidement possible dans le cas de Shea.»