Blizzard: le contrat de Ryan Salvis prolongé de trois ans

La direction du Blizzard d’Edmundston, de la Ligue de hockey junior A des Maritimes, a annoncé, vendredi soir, que son entraîneur, Ryan Salvis, avait accepté une prolongation de contrat d’une durée de trois ans.

Salvis, qui est âgé de 34 ans, a conduit le Blizzard à une saison de rêve lors de la dernière campagne.

La formation d’Edmundston a tour à tour remporté le championnat de la section EastLink nord, le championnat de la saison et celui des séries éliminatoires.

Sous sa gouverne en 2017-2018, le Blizzard a compilé une fiche de 36 victoires, 10 revers et quatre défaites en prolongation, devançant les Mariners de Yarmouth par cinq points au classement général.

«Nous ne pouvions demander mieux pour une première saison. Ryan (Salvis) a été le maître d’œuvre de cette réussite. Tous les joueurs se sont ralliés à son enseignement et à ses stratégies de match. Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur un gars qui connait si bien le métier avec de grandes qualités de leader», a fait savoir le président du Blizzard, André Lebel.

«Je suis très heureux d’avoir l’occasion d’être l’entraîneur-chef d’une organisation de première classe pour les trois prochaines années», a de son côté indiqué Ryan Salvis qui est ravi du travail accompli par le personnel qui l’entoure.

«Je ne peux pas en dire assez sur le boulot accompli par notre DG et les recruteurs au cours des derniers repêchages, a-t-il signalé. Je suis très satisfait avec les joueurs que nous avons sélectionnés et les échanges que nous avons effectués lors du dernier repêchage. La saison dernière, non seulement nous avions la meilleure équipe sur la glace, mais la moyenne d’âge de notre formation était la plus basse de toutes les équipes de la ligue et nous avions aussi une abondance de choix au repêchage. Ces choses n’arrivent pas sans raison et avec le travail de nos recruteurs et de notre DG, l’avenir restera très prometteur pour les années à venir », a mentionné Salvis.

Le personnel hockey de l’équipe reste sensiblement le même en vue de la prochaine saison. Steve MacPherson demeure le directeur général, alors que le recrutement continue d’être l’affaire de Michel Gauvin et Daniel LeBlanc.

Un poste d’entraîneur adjoint demeure vacant à la suite du départ de Mathieu Martin.