Cédric Roy et Kamylle Frenette survolent le Triathlon Chaleur

L’histoire s’est répétée au Triathlon Chaleur 2018, alors que Cédric Boily, de Moncton, a de nouveau survolé la compétition.

Le champion de 2017 a devancé Lee Roy, de Bathurst, au fil d’arrivée, avec un temps de 57m08s.

Il a d’ailleurs été le seul à franchir la distance en moins d’une heure puisque Roy a bouclé l’épreuve dans un chrono de 1h01m19s.

Kevin Heppell (1h05m50s), de Charlo, a complété le podium.

Il devance deux favoris locaux, soit Marc Aucoin (1h06m41s) et Marc Arseneau (1h06m45s).

En 2017, Boily l’avait emporté avec un temps de 56m43s.

Chez les femmes, l’ancienne Aigle Bleue Kamylle Frenette est monté sur la plus haute marche du podium, avec une huitième place au classement général et un temps de 1h10m36s.

L’athlète de Moncton a devancé au fil d’arrivée sa compatriote Eryn Weldon (1h12m44s).

On a aussi eu un petit air de déjà vu dans l’épreuve du duathlon, alors que Sylvain Arseneau a défendu son titre avec succès.

L’athlète de Petit-Rocher a franchi le fil d’arrivée avec un chrono de 1h00m50s.

Il a devancé dans l’ordre Gregory Kerr (Halifax) et Cédric Haché (Ste-Rosette), qui ont bouclé l’épreuve avec des chronos respectifs de 1h03m30s et de 1h07m34s.

En 2017, Arseneau avait enregistré un temps vainqueur de 1h01m03s.

L’entraîneur d’athlétisme bien connu Bruce Guitard, de Charlo, a pris le cinquième rang avec un chrono plus que respectable de 1h13m43s.

Nathalie Carrier, de Beresford, a été la plus rapide chez les femmes, avec un temps victorieux de 1h29m49s, bon pour la 13e place au classement cumulatif.