Ringuette: les meilleures du N.-B. à Blainville

Les meilleures joueuses de ringuette du pays se sont rassemblées à Blainville, au Québec, pour participer à la Coupe haute performance et de la relève U-17 ans, en fin de semaine. Sept joueuses de l’Attack de l’Atlantique dans la section haute performance, cinq d’Équipe Nouveau-Brunswick dans la catégorie relève U-17 et deux entraîneurs ont pris part à cet événement de Ringuette Canada.

La division relève sert de point d’entrée au cheminement de haute performance des athlètes, des entraîneurs et des officiels. Ce programme permet aux athlètes qui sortent des rangs de la catégorie AA U-16 d’avoir la chance de participer à un environnement de haute performance tout en les exposant aux exigences et le style de vie auxquels elles peuvent s’attendre.

Les 61 athlètes qui ont participé à cette division étaient réparties en cinq équipes. Les joueuses du Nouveau-Brunswick sont Alyssa Corbin, Alexane Dupuis, Amy Green, Cloé LeBlanc et Mélodie Saulnier.

La Coupe haute performance rassemble les meilleures joueuses prometteuses pour l’équipe nationale senior, afin qu’elles puissent s’entraîner et concourir ensemble et en apprendre davantage au sujet des programmes et de la philosophie de haute performance de Ringuette Canada. Ce programme a pour objectif d’augmenter le nombre d’athlètes participants au Programme de l’équipe nationale. Il permet aussi aux espoirs canadiennes de mieux comprendre les exigences. Il y avait 40 joueuses réparties en trois équipes. Les sept joueuses de l’Attack de l’Atlantique invitées étaient Martine Caissie, Isabelle Cormier, Karine Doiron, Jessica Snowdon, Jenny Snowdon, Britney Snowdon et Miguelle Proulx. L’équipe canadienne en vue du championnat mondial sera ensuite choisie.

Cette formation a aussi permis à des entraîneurs et à des officiels de bénéficier d’une occasion de développement. On retrouvait les entraîneurs Mark Beal, de Cap-Pelé, avec le groupe haute performance et André Dupuis, de Dieppe, avec le groupe relève U-17.