Hockey midget: les joueurs exilés hésitent à joindre le Moose

C’est dommage que le Moose du Nord ne puisse pas compter sur le retour de davantage de joueurs exilés pour la saison 2018-2019, parce qu’il aurait sans aucun doute été l’un des clubs chouchous auprès des recruteurs de la LHJMQ. Mais ça n’empêche pas l’entraîneur-chef Charles LeBlanc de voir la prochaine campagne avec beaucoup d’optimisme.

Pour le moment, un seul des joueurs faisant partie de son territoire et qui évoluait l’hiver dernier à l’extérieur de la province a confirmé sa présence, soit le défenseur Jake Parker, de McLeods. Le Restigouchois né en 2003 portait les couleurs du programme Ontario Hockey Academy la saison dernière.

Charles LeBlanc a toutefois confiance de voir un autre exilé revenir à la maison. Il a cependant refusé de confirmer son nom.

Une chose est certaine, ça ne sera pas les gardiens Pierre-Vincent Guignard, de Pointe-Alexandre, et Gabriel Paré, de Miramichi, ou encore les attaquants David Doucet, de Baie-Sainte-Anne, Alex Arsenault, de Saint-Charles, ainsi que les frères Jérémy et Jacob Duguay, de Tracadie. Tout ce beau monde a plutôt opté pour les Gladiators de la Newbridge Academy.

Les autres exilés ont pour nom Joey Frenette, de Petit-Rocher, Joshua Russell, de Miramichi, et Jesse Chamberlain, de Bathurst. Il y a aussi Alexandre David, de Pigeon Hill, mais il est aussi bien dire déjà assuré d’entamer sa carrière junior avec le Titan d’Acadie-Bathurst.

«Parker est confirmé et il y en a un autre que nous ne pouvons pas encore annoncer, affirme LeBlanc. Nous sommes déçus de ne pas en avoir convaincu davantage de revenir, mais ça va juste donner l’occasion à plus de joueurs nés en 2003 de faire le club. Et ça adonne que nous avons un très bon groupe de 2003 dans le Nord.»

Parmi les jeunots qui ont de bonnes chances de se tailler un poste, on retrouve les défenseurs Marc-André Gaudet, de Saint-Louis-de-Kent, et Logan Dunfield, de Miramichi, de même que les attaquants Jordan Joseph et Cole Augustine, d’Elsipogtog, Spencer Desveaux et William Schofield, de Miramichi, Alexi Babin, de Dundee, et Daniel Khatib, de Campbellton.

Les gardiens Christian Gaudet, de Rogersville, Liam Connors, de Belledune, et Colin MacDiarmid, de Miramichi, les arrières Maxime Boudreau, de Bathurst, Jonathan Fontaine, de Dalhousie, Tyler Butler, de Miramichi, et Kevin Brideau, de Tracadie, ainsi que l’avant Simon Latour, de Bathurst, sont d’autres joueurs nés en 2003 qui seront scrutés pendant le camp d’entraînement qui prendra son envol le 28 août au Centre régional K.-C.-Irving.

«Nous aurons possiblement près d’une douzaine de 2003 dans l’alignement, confie Charles LeBlanc. Nous travaillons d’ailleurs avec la majorité d’entre eux actuellement à Belledune et même si nous ne faisons que nous attarder sur les habiletés individuelles, nous notons déjà des progressions remarquables. Honnêtement, même si nous allons être très jeunes, nous devrions commencer à causer des surprises dès la période des Fêtes.»

Le pilote du Moose soutient que ses jeunes joueurs auront la chance de d’illustrer aux yeux des recruteurs.

«Plusieurs d’entre eux vont jouer sur les unités spéciales et leur tour régulier. Ils vont donc avoir des rôles importants», dit-il.

Le Moose comptera sur le retour de quelques vétérans, avec Gavin Caissie et Jarrett Wood, de Bathurst, Brendan Milson, de Miramichi, Sébastien Hébert, de Saint-Charles, et Jérémie Rousselle, de Tabusintac. Il n’est également pas impossible que les gardiens Isak Pelletier et Alexandre Lévesque soient de retour, eux qui prendront respectivement part à des camps junior avec les Tigres de Campbellton et le Blizzard d’Edmundston.

Avec le départ d’Alexandre Couture qui est déménagé dans la région de Moncton, Charles LeBlanc pourra compter sur un nouvel adjoint en Bruce Hornbrook, qui a déjà porté les couleurs du Titan au début des années 2010. Le directeur général Hollis Chamberlain, ainsi que les adjoints à l’entraîneur Denis Jean et Mario Larouche seront pour leur part de retour. Idem pour la thérapeute sportive Karine LeBouthillier.