Baseball: les Cataractes en mission, les Républicains surprenants

Les Cataractes de Grand-Sault n’ont pas l’intention de s’éterniser face au CHOX-FM de La Pocatière, dans la série quart de finale D 2 de 3 de la Ligue de baseball senior du Bas Saint-Laurent. Déjà vainqueurs du premier duel par la marque de 2 à 1 au Parc Centenaire, mercredi, les Cataractes ont l’intention d’en terminer dès dimanche soir au domicile de leurs adversaires du comté de Kamouraska.

Joint vendredi sur l’heure du dîner, le vétéran Marc Michaud s’est dit nullement inquiet pour la suite de la série malgré le pointage serré du premier match.

«Toutes les équipes ont de bons lanceurs dans cette ligue et mercredi soir le CHOX-FM avait envoyé son meilleur lancer en Martin Bossé. En fait, Bossé est l’un des meilleurs de la ligue et pour le premier match, il était vraiment en pleine forme. Cela dit, nous avons quand même eu de bonnes présences au marbre pendant la soirée. Le problème, c’est que nous frappions solidement nos balles dans les mains de nos adversaires», raconte Michaud.

Les Cataractes tiraient de l’arrière 1 à 0 en fin de septième manche quand le rapide Éric Moreau a entamé la manche avec un simple. Toute de suite après, Rico Proulx a suivi avec un simple et Moreau en a profité pour déguerpir jusqu’au troisième coussin. Un faible roulant de Yves Parent a ensuite permis à Moreau de franchir le marbre quand le relais du joueur de deuxième-but a manqué de précision. Un amorti de François Fortier sur le long de la ligne, doublé par une erreur lors du relais au premier coussin, a finalement permis à Proulx d’inscrire le point vainqueur.

Dans la défaite, Martin Bossé n’a permis que trois simples, dont deux à Rico Proulx. Il a aussi retiré trois frappeurs sur trois prises. Son opposant Matt Cury, également solide, a accordé six coups sûrs et obtenu sept retraits au bâton. Thomas Hudon et Michaël Lavoie ont frappé deux simples chacun dans le camp du CHOX-FM.

Dimanche, les Cataractes n’ont toujours pas déterminé qui sera envoyé au monticule pour la deuxième partie. Ce serait soit Marc Michaud ou encore Rico Proulx. Une décision sera prise dimanche matin. De l’autre côté, le CHOX-FM hésiterait entre Jason Blais ou Antoine Bernier. Le match commencera sur le coup de 20h, heure du Nouveau-Brunswick.

Les Cataractes seront par contre privés du vétéran François Fortier. Ce dernier a toutefois une bonne raison pour s’absenter puisqu’il doit prendre épouse samedi. D’ailleurs, le mot d’ordre auprès de ses coéquipiers est de ne pas trop célébrer afin d’être frais et dispos pour la partie.

Si jamais une troisième rencontre s’avère nécessaire, elle aura lieu mardi soir au Parc Centenaire à compter de 21h30.

Les Républicains causent une belle frousse

Dans la série C, les Républicains d’Edmundston ont causé une belle frousse aux Braves Batitech du Témiscouata qui l’ont finalement emporté 2 à 1.

Les Braves ont inscrit leurs deux points sur des ballons sacrifices lors des première et troisième manches. Les Républicains, eux, ont réussi leur point en cinquième à la suite de trois coups sûrs consécutifs.

Dany Paradis-Giroux a empoché le gain tout en réalisant 11 retraits au bâton. Félix Castonguay a préservé la victoire en septième. Pour les Républicains, Sam Cyr a été très solide dans le revers.

La série se poursuivra mardi soir à Edmundston sur le coup de 21h.

Notons par ailleurs que le Construction Michaël Bérubé de Trois-Pistoles a éliminé en deux matchs consécutifs le Bar La Mansarde de Matane dans la série A grâce à des victoires de 9 à 3 (mercredi) et de 7 à 0 (jeudi). Enfin, dans la série B, le Shaker de Rimouski mène 1-0 contre le CIEL-FM de Rivière-du-Loup grâce à un gain de 9 à 3 (mercredi). La série se poursuit vendredi à Rivière-du-Loup.