Les Aigles de Tracadie ont «de la misère»

Jean de la Fontaine l’a déjà dit: rien ne sert de courir, il faut partir à point. En avance 2-0 dans leur série demi-finale trois de cinq de la Ligue de baseball intermédiaire de la Vallée de la Miramichi, les Aigles de Tracadie ont vu les Tigers de Chatham Head renverser la vapeur et forcer un cinquième match. Heureusement pour la formation de la Péninsule acadienne, le lièvre a encore toutes les chances de coiffer la tortue au fil d’arrivée puisque cet ultime duel sera disputé au parc Raoul Losier, jeudi soir.

Il n’empêche que si les Aigles se retrouvent dans cette situation, c’est bien de leur faute puisqu’ils n’ont manifestement pas joué leur meilleur baseball au cours des deux dernières rencontres. Non seulement les lanceurs permettent à beaucoup trop de frappeurs adverses de se rendre sur les sentiers, mais la défensive est également un brin trop permissive.

Mardi soir, les Tigers ont créé l’égalité dans la série en l’emportant 12 à 8. Un gain que Chatham Head doit à son offensive alors qu’il a obtenu pas moins de 14 coups sûrs et trois buts sur balles.

Craig Russell (un double, deux simples et deux points produits), Nick Hardy (un double et deux simples), Brian Dunn (deux doubles et quatre points produits), Tyson Sargent (deux simples et deux points produits) et Ryan Barry (un double et deux points produits) ont été particulièrement efficaces au marbre.

Dans le camp des Aigles, Rémi Légère (un triple et un simple), Kevin Landry (deux simples, deux points produits et deux buts volés) et Yannick Holmes (un double et un point produit) ont été les plus dangereux.

Au monticule, Brett Francis a gâché une belle sortie en permettant sept points dans la seule cinquième manche. Au total, il a permis 11 coups sûrs et neuf points mérités en 4,2 manches de travail. Gary Duguay n’a pas été mieux en concédant deux coups sûrs, deux buts sur balles et trois points mérités en un tiers de manche. Yannick Holmes est venu fermer les livres en allouant aucun point sur un coup sûr et une passe gratuite en une manche.

Du côté des Tigers, Liam Young a permis sept points sur six coups sûrs et deux buts sur balles en 5,1 manches de boulot. Venu en relève, Ryan Doyle a accordé un points sur deux coups sûrs et trois passes gratuite. Ryan Flynn est venu préserver la victoire en n’accordant rien du tout en deux tiers de manche.

«Nous avons de la misère depuis deux matchs, admet le gérant adjoint Robert Arsenault. Nous faisons des erreurs qui nous coûtent cher et nous manquons également de constance à l’attaque. Mardi, nous menions la partie 4 à 0 avant de  voir les Tigers rebondir avec 11 points. Nous avons réussi à ramener le pointage à 12 à 8 en septième et nous avions même trois coureurs sur les buts, mais ça s’est arrêté là.»

«C’est clair que le match de jeudi est le plus important de notre saison, poursuit Arsenault. Il faudra à tout prix faire comme il faut les petites choses que nous accomplissions si bien en temps normal. J’ai l’impression que les joueurs tentent trop d’en faire ces temps-ci.»

Par ailleurs, comme si ce n’était pas assez, les Aigles pourraient bien être privés de leurs trois receveurs pour le cinquième match. Jacques Léger et Rémi Comeau manqueront à l’appel, alors que Gary Duguay est un cas douteux. Si c’est le cas, les Aigles n’auront d’autre choix que de confier le marbre au jeune Brandon Haché, un joueur d’âge junior. C’est Luc Roy qui sera le partant des Aigles pour la rencontre.

«Il va vraiment falloir que Luc nous sort un gros match, mentionne Robert Arsenault. Il faudra aussi que les gars soient opportunistes à l’attaque. Heureusement, nous jouons au parc Raoul Losier et nous ne perdons pas souvent à la maison.»

À moins d’une surprise, ce sera l’excellent Tyler King qui sera envoyé sur la butte pour les Tigers.

Dans l’autre demi-finale, les Red Sox de Chaleur ont subi l’élimination 3-1 devant les Cardinals de Miramichi qui ont triomphé 7 à 1, mardi soir. Aucun autre détail sur la partie n’est cependant disponible.

La finale de la Ligue de baseball intermédiaire de la Vallée de la Miramichi débutera mardi soir et il s’agira d’une série quatre de sept.