Une boxeuse du N.-B. écrit une page d’histoire

Charlie Cavanagh, de Saint-Jean, a écrit une page d’histoire jeudi en devenant la première Canadienne à remporter une médaille d’or aux Championnats mondiaux de la jeunesse de boxe amateur présentés à Budapest, en Hongrie. La pugiliste âgée de 18 ans a défait la Russe Angelina Kabakova au compte de 5 à 0.

«Honnêtement, ne peux pas exprimer en mots ce que j’éprouve en ce moment, a mentionné Cavanagh à l’Acadie Nouvelle en début de soirée, jeudi. C’est comme si je ne le réalisais pas encore.»

«Étant originaire d’une ville néo-brunswickoise, c’est déjà un accomplissement en lui-même de me trouver ici. Mais de devenir la première femme dans l’histoire du Canada à remporter une médaille d’or à ces championnats est un sentiment incroyable», affirme-t-elle.

«Je vais maintenant prendre un repos d’une ou deux semaines afin de reposer mon corps, puis je vais reprendre l’entraînement pour mes prochains combats. Mon objectif à court terme est de prendre part aux qualifications en 2019 en vue des Jeux olympiques de Tokyo l’année d’après», dit-elle.

«Et mon grand rêve c’est de remporter une médaille olympique», ajoute Cavanagh.

Cavanagh, qui compétitionne chez les moins de 69 kilos, avait obtenu son laissez-passer pour la finale en défaisant l’Anglaise Paige Goodyear 5 à 0, mardi, lors des demi-finales. En quarts de finale, Cavanagh avait pris la mesure de la Polonaise Patrycja Borys, également par la marque de 5 à 0.

La Néo-Brunswickoise n’aura donc accordé aucun point pendant le tournoi puisqu’elle a profité d’une passe gratuite dans la ronde préliminaire.

«Honnêtement, je suis sous le choc et tellement sur l’adrénaline, avait révélé Cavanagh après sa victoire contre Goodyear en demi-finale. Je suis tellement fière de représenter le Canada de si belle façon et je ne m’arrêterai pas tant que je ne suis pas au sommet du podium.»

La grande boxeuse de 5 pieds 9 pouces, qui dans ses temps libres aime peindre des toiles mettant en vedette des légendes de la boxe, aura tenu parole avec cette médaille d’or.

Sur sa plateforme Facebook, son entraîneur Joe Blanchard, du club de boxe amateur de Saint-Jean, n’a pas manqué de souligner l’exploit de sa protégée.

«Je suis très fier de vous annoncer que la championne mondiale jeunesse chez les moins de 69 kilos en 2010 est… Charlie Cavanagh», a publié Blanchard.

«Les mots me manquent pour exprimer comment je me sens actuellement, même s’ils ne sont pas nécessaires après une performance comme celle-là. Charlie est incroyable et elle représente tellement bien la boxe. Charlie, tu sais comment je suis fier de toi. Le travail et le dévouement que tu as su démontrer dans ta préparation est indéniable. Profite de chaque instant de ce championnat, tu l’as mérité», a ajouté Joe Blanchard.