Les favoris l’emportent au 10km de Tracadie

Il n’y a pas vraiment eu de surprise, dimanche, au 10 km de Tracadie. Comme prévu, Bryan Thomas et Nathalie Thériault ont été couronnés et Raymond Caissie a établi un nouveau record provincial chez les hommes âgés de 70 ans et plus.

Bryan Thomas, qui est originaire de Tétagouche-Nord, a rallié la distance en 35m37s pour devancer par exactement deux minutes le vétéran Sylvain Arseneau (37m37s), de Petit-Rocher. Brad McLellan, de Bathurst, s’est lui aussi hissé sur le podium avec un chrono de 38m05s.

Le jeune Julien Thibodeau (39m39s), de Bathurst, et Jonathan Legault (39m48s), de Dieppe, complètent le top 5 masculin.

De son côté, Nathalie Thériault, de Beresford, a triomphé en 46m08s. Elle a été suivie au fil d’arrivée de Joëlle Haché (47m13s), de Petit-Rocher, et Amy Caissie (49m59s), de Six Roads.

Dans l’épreuve de 5 km, Yanick Richardson (21m02s), de Pont-Landry, et Wanita McGraw (25m11s), de Tracadie, l’ont emporté.

Par ailleurs, Raymond Caissie, de Richibucto-Village, a battu le record provincial qui appartenait depuis 2014 à Phil Booker, de Fredericton. Caissie a réalisé un temps de 41m48s pour améliorer par près de quatre minutes l’ex-marque de Booker (45m16s).

Autres courses

À Eastern Passage, Matt McNeil, de Grand Bay, a remporté les épreuves de 5 km (vendredi) et de 10 km (samedi) du week-end de course des Maritimes.

McNeil a réussi des chronos de 14m58s au 5 km et de 31m48s au 10 km. Dans cette dernière épreuve, il s’agit de la meilleure performance par un coureur néo-brunswickois en 2018.

Bryan Thomas menait jusqu’ici ce palmarès avec un temps de 33m52s établi au 10 km Chaleur en juin.

Notons également la victoire de Chris McNamara, de Saint-Jean, dans le marathon avec un temps de 2h52m35s.

À Saint-Jean, Shelley Doucet, de Quispamsis, a remporté l’épreuve de 12 km du River & Trail & Ales avec un temps de 1h02m53s. Le top 5 est complété de quatre hommes, soit Bryan Gagner (1h04m21s), de Mascarne, Evan Doucet (1h09m53s), de Quispamsis, Tim McDonough (1h10m19s), de Saint-Jean, et Brent Marr (1h15m17s), de Quispamsis.

Dans le 6 km, Marc Gallant (34m20s), de Saint-Jean, et Dianne Clark (43m50s), de Quispamsis, ont triomphé.

Notons enfin que Pier-Luc Roy, de Dieppe, n’a pas été en mesure de compléter le 6 km de cross-country de la Rencontre de l’Université McGill de Montréal en raison d’une blessure.

Une bien triste nouvelle pour Roy qui était en train de disputer l’une des meilleures courses de sa vie.

«J’étais tout juste derrière le peloton de tête au troisième kilomètre. C’était rendu que chacun des trois pas qui suivaient un saut était douloureux. Comme c’était la première course de la saison, j’ai préféré abandonner pour ne pas aggraver le problème», dit-il.

«C’est dommage parce que je me dirigeais vers un temps sous la barre des 20 minutes. Heureusement, je crois que je devrais me remettre de ma blessure assez rapidement», dit-il.