Une troisième période de sept buts pour le Titan

Le Titan d’Acadie-Bathurst a inscrit tous ses buts au troisième tiers, dont les deux premiers gracieuseté de la nouvelle coqueluche des partisans Cole Rafuse, et ils l’ont emporté 7 à 1 sur les Sea Dogs de Saint-Jean, vendredi soir, devant 1873 spectateurs au Centre régional K.-C.-Irving.

Une victoire qui fait du bien pour le Titan (3-3-0, 6 pts). Les hommes de Bryan Lizotte ont disputé, et de loin, leur meilleur match à domicile cette saison. En fait, il s’agissait de leur premier gain à la maison après trois revers.

«Les gars ont gardé les choses simples ce soir (vendredi). Je ne sais pas si tu l’as remarqué, mais il n’y a pas un seul but fency (de fantaisie). Les gars ont démontré du leadership», affirme Lizotte, visiblement plus souriant que mercredi.

Cole Rafuse, qui d’autres, a encore une fois animé l’attaque du Titan face aux représentants de la Ville portuaire avec ses 5e et 6e filets de la campagne. Le numéro 18 a également obtenu une passe sur le premier des deux buts de Noah Dobson (2e, 3e).

«Bryan nous a parlé après la deuxième et il voulait qu’on se réveille et qu’on génère plus d’offensive, indique Rafuse. Mon premier but a été un gros but. Ça nous a tout de suite donné du momentum.»

La recrue Alexandre David a fait plaisir à la communauté de Pigeon Hill, près de Shippagan, en inscrivant son premier but en carrière dans la LHJMQ, à l’aide d’un tir précis des poignets d’une trentaine de pied.

«J’avais hâte de le marquer ce premier but», confie le jeune David.

«J’ai vu que le jeu se passait dans le coin et j’ai décidé d’aller me trouver une place dans l’enclave. (Zachery) Malatesta m’a fait une passe et j’ai visé le haut du filet du côté de la mitaine. La rondelle a été exactement où je la voulais», ajoute David, qui estime que le premier but de Rafuse a carrément allumé les joueurs sur le banc.

Charles-André Cypihot (1er) et Brandon Cianflone (1er), qui en étaient eux aussi à leur premier but en carrière, ont complété la marque.

Logan Chisholm, Michal Ivan et Marc-André LeCouffe ont engraissé leur fiche avec deux mentions d’aide chacun.

«Même si nous tirions de l’arrière 1 à 0 après 40 minutes, nous n’avons jamais paniqué, soutient LeCouffe. Bryan nous a parlé avant la troisième période et ç’a débloqué aussitôt le premier but marqué. Pour nous, c’est une belle victoire qui nous apprend qu’il faut jouer comme nous l’avons fait ce soir pour gagner et non pas comme mercredi.»

Questionné sur la belle complicité qui semble l’unir avec Rafuse sur la patinoire, l’Acadien de Tracadie indique que ça fait quand même depuis la saison dernière que les deux joueurs évoluent au sein du même trio.

«Nous avons développé une belle chimie lui et moi et ça paraît encore plus cette saison», dit-il.

Yohan Plamondon (1er) a fourni la riposte des Sea Dogs (1-4-2, 4 pts) qui avaient pourtant disputé un bon match jusqu’à ce que le ciel leur tombe sur la tête en troisième.

Le Titan reprend l’action dimanche après-midi alors qu’il accueillera les Wildcats de Moncton à compter de 15h. À la même heure, les Sea Dogs recevront la visite de l’Armada de Blainville-Boisbriand au Harbour Station.

En bref… Liam Murphy (blessé), Liam Léonard (blessé), Ethan Crossman (blessé), Antoine Leblanc, Alec Rhéaume et Andrew MacLeod étaient les hommes en trop chez le Titan… Pour les Sea Dogs, Nicholas Deakin-Poot (blessé), Christian Clark (blessé), Nathan Larose (blessé), Tyler Higgins (blessé) et Anthony Boucher (suspendu) n’ont pas joué…