Hockey: les Aigles Bleus continuent de surprendre

L’équipe de hockey masculine des Aigles Bleus de l’Université de Moncton continue de surprendre.

La troupe de Judes Vallée (2-1-0) a signé un deuxième gain en trois sorties vendredi, un triomphe de 3 à 2 sur les X-Men de l’Université St. Francis Xavier (0-1-2).

Un filet du défenseur Victor Beaulac, inscrit durant une supériorité numérique en troisième période, a tranché le débat.

Marc-Anthony Therrien a aussi connu un fort match avec deux buts.

Il a d’ailleurs été choisi athlète par excellence à l’U de M pour la dernière semaine (Myriam Cyr a reçu le même honneur chez les femmes).

Sam Studnicka et Adam Steeves ont été les seuls à prendre en défaut le gardien vainqueur Alex Thibaudeau.

Il s’agissait d’une première victoire à domicile pour les Aigles Bleus depuis le triomphe face aux Tigers de l’Université Dalhousie, le 1er décembre 2017.

La victoire a aussi coïncidé avec l’anniversaire de naissance de l’entraîneur-chef Judes Vallée.

«C’était un beau cadeau, mais on a surtout remporté le match. Avec un peu de chance, on aurait une fiche de 3-0», souligne-t-il, faisant allusion à la défaite crève-coeur contre les Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick la semaine dernière.

«On a mieux joué avec la rondelle et on a passé plus de temps en zone offensive. Chapeau aux gars. Je suis très heureux pour eux», souligne-t-il.

Marc-Anthony Therrien avait aussi le coeur à la fête après son doublé.

«La rondelle roulait pour moi. Elle est tombée sur la palette deux fois», rigole-t-il.

Le patineur québécois a littéralement déculotté le gardien Chase Marchand sur son premier but, avant de toucher la cible sur une échappée pour le second.

«On avant un très bon échec avant dans leur territoire. La défaite contre UNB était encore présente dans notre tête et on ne s’est pas découragé même si on tirait de l’arrière (2 à 1)», mentionne-t-il.

Le Bleu et Or sera à Charlottetown mercredi pour affronter les Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard.