Un nombre record de judokas à Edmundston

Un nombre record de 370 judokas ont pris part au 30e Championnat de Judo de l’Est du Canada, en fin de semaine à Edmundston.

Pour certains des athlètes présents, il s’agissait d’un jalon avant de prendre part au Jeux du Canada du 15 février au 3 mars 2018 à Red Deer en Alberta. Certains en ont profité pour découvrir leurs potentiels adversaires et connaître leurs forces et lacunes. Pour d’autres le Championnat s’inscrit dans une progression naturelle pour affiner leurs habiletés en combattant des judokas d’ailleurs.

Samuel Nadeau du Fredericton Judo Club a remporté la médaille de bronze chez les U21. Sur la photo Samuel Nadeau (kimono bleu) et son opposant Ron Hanji du Toronto Judo Kai. – Collaboration spéciale: Gilles A. Fournier

«Nous avions reçu 380 inscriptions. Ils sont 370 à prendre part au 30e Championnat de Judo de l’Est du Canada. C’est le plus grand nombre de participants à date. Un facteur est qu’il y a les Jeux du Canada en février. Il y en a qui voulaient connaître leurs adversaires et s’essayer. C’est une belle occasion pour eux de tâter le terrain», a dévoilé Bertin Bossé, directeur et instigateur du Championnat de Judo de l’Est du Canada.

Le championnat qui inscrit au calendrier de Judo Canada et Judo Nouveau-Brunswick est officié par des arbitres de calibre national et international. La 30e édition marque un jalon important pour le Championnat. Pour une première fois, l’événement a permis à des arbitres de calibre national de subir des épreuves pour l’obtention d’un grade supérieur.

Pour une première fois, des arbitres de calibre national ont subi une évaluation lors du Championnat de Judo de l’Est du Canada. – Collaboration spéciale: Gilles A. Fournier

«Nous avons des arbitres de haut calibre. Je suis fier que pour la première fois des arbitres ont subi l’épreuve pour devenir Arbitre National A pour prendre part aux grands championnats comme l’Omnium de Judo du Québec. Nous recevons des commentaires positifs pour notre championnat. Les arbitres l’apprécient parce qu’ils le trouvent bien rodé et bien organisé. On est doublement heureux que des arbitres ont eu cette occasion de gravir en grade chez nous», d’exprimer monsieur Bossé.

Bertin Bossé réalise que les judokas au Québec et en Ontario ont davantage d’occasions d’entraînement. Cela reflète le haut calibre démontré par ceux-ci. L’Ontario et le Québec, d’expliquer monsieur Bossé, ont dominé lors du Championnat. Des judokas du N.-B ont quand même tiré leur épingle du jeu.

Chez les hommes, Mikel Cyr, du Club de Judo Central d’Edmundston, a remporté l’or chez les U14 dans le 8e bassin. Dans le même bassin, Olivier Dumont, du Club Kimo de Saint-Hilaire, a aussi remporté l’or chez les U12. Dans la même catégorie, Hugo Clavette, du Club Central, a remporté l’or dans le bassin mixte no 1. Jacob Element, du Club de Judo Otoshi, de Dieppe a remporté l’or chez les moins de 14 ans dans le 1er bassin alors que Carter Tonge du Tani Koi Judo Club a remporté l’or dans la même catégorie dans le 4e bassin.

Samuel Kristoffersen du Fredericton Judo Club a remporté l’or dans la catégorie M1 et l’argent dans la catégorie M3. Son confrère du même club Samuel Nadeau, originaire de Dieppe, a remporté le bronze chez les moins de 21 ans dans la catégorie des moins de 81 kilogrammes. Neuf autres judokas masculins ont monté à une ou plusieurs reprises suivant leurs combats.

Chez les dames

Marisol Savoie, du Club de Judo Otoshi, a remporté l’or chez les moins de 12 ans dans le 2e bassin. La Néo-Brunswickoise Madelain Corrigan, du Ani Koi Judo Club, a remporté l’or dans la division JO dans le même groupe d’âge. Pour sa part Momo McManus du Fredericton Judo Club a remporté l’argent chez les moins de 12 ans dans le 3e bassin. Quatre autres demoiselles ont grimpé sur le podium suivant leurs performances.

«Notre championnat n’a pas toujours été gros. Les premières années, il se déroulait sur une journée. Depuis 10 ans, on le fait sur deux jours à l’image des grands tournois. Nous en sommes à notre 6e année avec Judo Canada. Ils voulaient un tournoi de ce calibre pour l’Est du Canada. Judo Québec nous a appuyés dans notre démarche. Nous sommes reconnaissants envers la Ville d’Edmundston, les bénévoles et les commanditaires. Ça demande une grande collaboration pour réaliser avec succès un tel Championnat. Je suis comblé», d’ajouter Bertin Bossé.