Le Titan continue de s’enfoncer: 10e défaite de suite

Même le retour au jeu d’Ethan Crossman n’aura pas été suffisant pour redonner un peu de tonus à une attaque incapable d’acheter un but. Face à des Foreurs de Val-d’Or qui étaient pourtant à leur portée, le Titan s’est incliné 2 à 1, jeudi soir, devant 1712 spectateurs au Centre régional K.-C.-Irving.

Le Titan (3-12-1, 7 pts) prolonge ainsi à 10 sa séquence de match sans victoire. En fait, il n’a récolté qu’un maigre point depuis le 5 octobre, soit vendredi dernier lors de la visite des Wildcats de Moncton qui s’est soldée par un gain de 4 à 3 des visiteurs en fusillade.

Keenan MacIsaac (2e), sur un tir de 55 pieds qui semblait avoir des yeux, a été l’unique buteur du Titan.

«On ne marque pas», a résumé Bryan Lizotte lorsque questionné sur les raisons de cette 10e partie sans victoire.

«Nous avons créé des occasions de marquer, mais nous ne marquons pas. Je dirais même que nous avons eu plus de chances que les Foreurs. Malheureusement, nous avons la pire attaque de la ligue», confie l’entraîneur-chef du Titan.

Lizotte aimerait également que ses joueurs acceptent de se salir un peu plus le nez dans la zone payante. Encore ce soir, l’équipe n’a tiré qu’une seule fois de l’enclave.

«Ce n’est pas comme si on ne leur disait pas. Ils sont frileux d’aller dans l’enclave. Mais on va répéter. On va être tannant jusqu’à tant qu’ils comprennent. Nous venons de perdre une belle occasion ce soir. Les Foreurs étaient un club à notre portée», affirme Lizotte.

La riposte des Foreurs (5-10-2, 12 pts), dont il s’agissait d’une deuxième victoire d’affilée, est venue des bâtons d’Alexandre Couture (4e) et Yan Dion (4e). L’ex-défenseur du Titan Félix Boivin a obtenu une passe sur le but vainqueur, ce qui se voulait en même temps son 100e point en carrière dans la LHJMQ.

«Nous nous sommes servis de notre vitesse ce soir, mentionne Boivin. Les gars commencent à comprendre ce qu’est l’identité de l’équipe. Nous ne sommes pas le genre de club pour gagner des matchs 10 à 0. Nous nous devons plutôt de travailler fort et de faire attention aux petits détails.»

L’entraîneur-chef des Foreurs, Pascal Rhéaume, a lui aussi vanté la vitesse de ses attaquants après la rencontre. Nicolas Ouellet, en particulier, a eu droit aux éloges.

«Nicolas est toujours dangereux grâce à sa vitesse, que ce soit en zone offensive ou même en infériorité numérique. Alexandre Couture en est un autre qui se démarque par sa vitesse et il a inscrit un gros but en infériorité numérique», souligne Rhéaume.

«Ça nous fait deux victoires en ligne et ça fait du bien. Ça n’a pas été facile pour nous depuis le début de la saison. L’équipe devait composer avec un nouvel entraîneur, plusieurs nouveaux joueurs et de nombreuses recrues. D’autant plus que l’équipe a perdu beaucoup de matchs la saison dernière. Mais là, plus ça va, plus les jeunes y mettent l’effort», mentionne-t-il.

Rhéaume a aussi tenu à féliciter Boivin pour son 100e point.

«En l’absence de (David) Noël et (Anthony) Allepot, il a droit présentement à beaucoup de temps de jeu. C’est aussi une personne extraordinaire. Son sourire est contagieux et pour moi c’est un exemple de leadership», ajoute Pascal Rhéaume.

Mark Grametbauer a réalisé 34 arrêts dans la défaite. À l’autre bout, Mathieu Marquis a repoussé 28 rondelles.

Le Titan reprend l’action samedi au Centre 200 de Sydney en disputant le premier d’une série de deux matchs en autant de soirs face aux Screaming Eagles du Cap-Breton. Les Foreurs, eux, seront les visiteurs vendredi soir au Centre Avenir de Moncton pour affronter les Wildcats.

En bref… Les chandails portés par les joueurs lors des récentes conquêtes de la coupe du Président et de la coupe Memorial ont été mis aux enchères, jeudi. Vous pouvez miser sur un des chandails en visitant le site web des enchères (abtitan.followmybid.com)… Avec le retour au jeu d’Ethan Crossman, le Titan peut enfin compter pour la toute première fois sur un alignement en santé cette saison. Le rapide numéro 27 aura donc raté les 15 premiers matchs de la campagne… Les recrues Brandon Cianflone et Alec Rhéaume ainsi que le jeune vétéran Félix-Antoine Drolet étaient les hommes en trop jeudi soir… Du côté des Foreurs, tout le monde a joué sauf les blessés David Noël, Anthony Allepot, Jérémy Michel et William Provost…