Une visite du Blizzard pour relancer les Rapides?

Au début du mois d’août, Mark Richard n’avait aucune idée où il allait jouer au hockey cet hiver. Boudé par les équipes de la Ligue junior des Maritimes lors du repêchage de juin, peu motivé à retourner dans le midget AAA avec les Flyers de Moncton et guère plus intéressé à reprendre du service avec les Olympiens de l’école L’Odyssée au niveau scolaire, le jeune Acadien de 17 ans décide d’approcher le recruteur Moe Cormier afin qu’il lui trouve une invitation quelque part. Grand bien lui fit, les Rapides de Grand-Sault lui font non seulement signe, mais il parvient à la surprise générale à se tailler un poste.

Ils sont plutôt rares les hockeyeurs de 17 ans qui parviennent à se faire une niche dans la LHM. Mark Richard en est conscient et il fait tout pour convaincre ses nouveaux patrons qu’il mérite chaque seconde de temps de jeu que l’organisation est prête à lui donner.

«Je me suis retrouvé un peu le négligé la saison dernière avec les Flyers, raconte Richard. Je n’aimais pas mon temps de jeu et je n’ai pas eu une bonne saison. Je ne voulais plus y retourner. Je me suis quand même entraîné dur cet été en souhaitant obtenir une invitation quelque part. Il a cependant fallu que j’approche Moe et il a réussi à m’avoir une invitation de dernière minute au camp des Rapides. Je n’étais pas certain que j’allais être capable de faire le club, mais j’ai tout donné.»

Après avoir inscrit sept buts et 15 passes en 43 rencontres avec les Foyers la saison dernière, séries éliminatoires incluses, Richard montre un dossier d’un but et une passe en 10 duels. À 6 pieds et 190 livres, Richard se voit à long terme comme un attaquant de puissance.

«Lorsque je serai à maturité, je voudrais apporter une bonne contribution sur le plan physique et faire ma part à l’offensive. Pour l’instant, ça va plutôt bien. On m’utilise surtout au sein du quatrième trio comme joueur d’énergie, mais j’ai quand même réussi à avoir quelques occasions dans les autres trios», indique l’ailier gauche de Moncton.

En ce qui concerne l’équipe, Mark Richard est d’avis que l’équipe est bien meilleure que ne l’indique sa fiche. Notons que les Rapides n’ont pas savouré la victoire lors de leurs six derniers duels. C’est le jour et la nuit avec leur début de saison, où ils avaient remporté quatre de leurs sept premières rencontres. La perte du défenseur Brendan Bornstein n’est pas étrangère à cette vilaine séquence.

«La blessure de Brendan fait mal, affirme Richard. Il est notre grand leader. Heureusement, il a recommencé à patiner et il devrait pouvoir revenir au jeu bientôt.»

Cela dit, avec ou sans Bornstein, les Rapides ne jouent pas du bon hockey ces temps-ci. La visite du Blizzard d’Edmundston survient toutefois au bon moment, estime Richard.

«Nous avons un bon club, dit-il. Malheureusement, c’est comme si nous avions oublié de jouer en équipe. Il faut nous secouer et travailler plus fort que nous le faisons depuis quelques semaines. Avec la visite du Blizzard, vendredi, ça devrait nous donner un élément de motivation. C’est le temps de se réveiller. Ça devrait être un bon match et le Centre E.-&-P.-Sénéchal va être plein.»

Il s’agira déjà d’un troisième match entre les deux formations du Nord-Est. Lors du premier duel à la mi-septembre, les Rapides avaient eu le dernier mot au compte de 2 à 1. Puis, trois semaines plus tard, le Blizzard s’était bien vengé en l’emportant 6 à 1.

En bref… Plusieurs autres rencontres seront présentées ce week-end dans la MHL. Vendredi: Amherst vs St. Stephen; Miramichi vs South Shore; Yarmouth vs Valley. Samedi: Amherst vs Edmundston; South Shore vs Valley; Pictou County vs Truro; St. Stephen vs Summerside; Miramichi vs Yarmouth. Dimanche: Amherst vs Grand-Sault; Campbellton vs Edmundston; Truro vs Valley… T.J. Shea, des Western Capitals de Summerside, continue de dominer la MHL avec un total de 39 points (17-22) en seulement 15 parties. À ce rythme, Shea terminera la saison avec 57 buts et 73 passes pour 130 points. Il faut remonter à la saison 2005-2006 pour voir le dernier joueur à atteindre le plateau des 120 points dans la MHL. Justin Bowers, des défunts Slammers de Woodstock, avait alors totalisé 123 points (58-65) en 54 parties… Les compagnons de trio de Shea, Brodie MacArthur et Kallum Muirhead, ne sont pas en reste puisqu’ils voguent tous deux vers des saisons de haut niveau. MacArthur (9-21=30) pourrait lui aussi atteindre le plateau des 100 points alors que Muirhead (16-11=27) est en retour vers une saison de 50 buts… L’ancien attaquant du Titan d’Acadie-Bathurst Félix Meunier a bien réussi ses débuts avec les Wildcats de Valley, vendredi dernier, en y allant d’une récolte d’un but et une passe. C’est d’ailleurs lui qui a enfilé le but vainqueur… Le Blizzard a procédé à une transaction, mercredi. Ils ont obtenu le défenseur de 18 ans Marc-Antoine Couture, qui évoluait avec les Kings de Dauphin dans la Ligue junior A du Manitoba, en retour d’une somme d’argent. En 11 matchs avec les Kings, le Québécois avait accumulé un but et trois mentions d’aide…