Les Aigles Bleus écrasent les Huskies

Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton poursuivent leur ascension vers le sommet du classement du Sport universitaire de l’Atlantique.

La troupe de Judes Vallée (6-4-2, 14 points) n’est plus qu’à un petit point des Huskies de l’Université St.Mary’s (7-3-1, 15 points) et du troisième échelon, après sa victoire de 6 à 0 sur l’équipe néo-écossaise, mercredi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Ce sont deux buts rapides en deuxième période qui ont permis au Bleu et Or de quitter la patinoire avec deux points de plus.

Maxime St-Cyr (avec deux), Marc-Anthony Therrien, Vincent Deslauriers, Olivier Desjardins et Carl Marois ont réussi les buts des gagnants.

Étienne Montpetit a bloqué les 34 tirs des Huskies pour mériter le coup de pinceau.

L’entraîneur-chef Judes Vallée parlait du meilleur match de son équipe cette saison, après ce triomphe convaincant.

«Honnêtement, depuis que je suis ici, je pense que ce fut notre meilleur match. Nous avons bien géré la partie d’un bout à l’autre. La rondelle est bien sortie de notre zone, on a pris des bonnes décisions en zone offensive, on a mis beaucoup de pression sur leur défensive et on a acheté du temps en territoire offensif. On a joué comme une équipe mature», raconte-t-il.

«Je considère que cette équipe (les Huskies) est aussi puissante que UNB (les Reds). Ils jouent un style différent. Ils sont gros et très physiques. Il nous reste à battre Acadia (les Axemen), qu’on n’a pas encore réussi à battre cette saison, et on va avoir vaincu toutes les équipes de la ligue. Ça, c’est gros pour notre confiance», ajoute le pilote du Bleu et Or.

L’attaquant Vincent Deslauriers abondait dans le même sens que son entraîneur.

«C’est une grosse victoire pour nous parce que les Huskies sont juste devant nous au classement. On voulait montrer qu’on pouvait jouer avec toutes les équipes de la ligue. Je pense que nous avons joué notre meilleur match de la saison.»

Les Aigles Bleus ont semblé un peu perdus dans leur zone par moment au  premier tiers, mais le gardien Étienne Montpetit s’est dressé comme un mur devant les tireurs des Huskies.

Il a bloqué les 14 tirs dirigés vers lui sans trop de problèmes.

À l’autre bout, Maxime St-Cyr a poussé un retour de Marc-Anthony Therrien dans une cage déserte pour offrir une avance de 1 à 0 aux locaux.

Le Bleu et Or a frappé à la vitesse de l’éclair au deuxième engagement pour creuser l’écart.

Le défenseur Olivier Desjardins a d’abord touché la cible pour la première fois dans le hockey universitaire avec un tir de la ligue bleue qui avait des yeux.

Moins de 30 secondes plus tard, Carl Marois trompait Éric Brassard avec un tir des poignets.

Marc-Anthony Therrien (en avantage numérique) et Maxime St-Pierre (à court d’un homme) ont réglé le cas des Huskies au dernier tiers.

La victoire a toutefois été coûteuse pour le Bleu et Or puisque le défenseur Olivier Desjardins et l’attaquant Alexis Roy ont quitté la rencontre, tous deux blessés au genou.

Les deux seront réévalués au cours des prochains jours.