Les Tigres vivent leur meilleur séquence depuis quatre ans

Les Tigres de Campbellton ne figurent pas encore dans le top 20 de la Ligue de hockey junior canadienne comme le sont présentement les Western Capitals de Summerside et les Mariners de Yarmouth, mais il n’en demeure pas moins que l’équipe joue depuis un mois au même niveau que l’élite du pays. Invaincus en temps réglementaire depuis le 9 octobre, les Félins du Restigouche tenteront de prolonger à 11 leur belle séquence, vendredi soir, en accueillant les Timberwolves de Miramichi au Centre civique Memorial.

Depuis qu’ils ont entamé leur série, les Tigres (10-4-3, 26 pts) ont savouré sept victoires, subi un revers en prolongation et deux autres en fusillade.

«La dernière fois qu’on a eu une séquence du genre, ça remonte à la toute fin de ma saison recrue», mentionne le capitaine Pierre-Luc Lurette au sujet de la série de sept victoires consécutives dans la dernière étape de la saison 2014-2015.

«Il y a beaucoup de confiance actuellement dans le vestiaire. Les quatre trios contribuent autant à l’offensive qu’en défensive et nous avons sept défenseurs capables de jouer dans cette ligue. Et puis nos deux gardiens nous inspirent beaucoup. Isaak (Pelletier) a connu tout un mois d’octobre et il poursuit sur sa lancée en ce moment. Et Tristan (Gray), qui était blessé, vient de nous donner un solide match pour son retour au jeu à Summerside (revers de 2 à 1 en prolongation). C’est vraiment le fun ces temps-ci», raconte le vétéran âgé de 20 ans.

Son coéquipier et cousin Francis Thibeault est toutefois d’avis qu’il faudra s’assurer de jouer du gros hockey vendredi soir pour que la séquence se poursuive. Selon lui, les Timberwolves (9-8-2, 20 pts) sont en plein le genre d’équipe qui peut venir briser la fête.

«Dans cette ligue, tu te dois de respecter chaque équipe et de te présenter à chaque partie avec l’idée de jouer ton meilleur hockey, confie le numéro 21 des Tigres. Il y a une bonne parité et chaque équipe peut te surprendre.»

«Personnellement, même si les Timberwolves ont un club passablement jeune, je ne suis pas surpris du tout par leurs succès.Ils ont de bons éléments, ils jouent de la bonne façon et c’est une équipe qui est difficile à jouer contre. Vendredi soir, il sera important de surveiller un gars comme Elijah Francis en défensive. Il faudra le priver de temps et d’espace pour faire des jeux», souligne Thibeault.

Par ailleurs, les deux défenseurs étoiles des Tigres ne semblent pas plus amers qu’il ne le faut de leur absence au Défi des étoiles junior A de la Coupe de l’Est canadien qui prendra son envol lundi au Duncan McDonald Memorial Community Gardens de Trenton, en Ontario.

«Je ne m’en fais pas trop avec ça, mentionne Thibeault. J’y suis allé à deux reprises et j’ai représenté ensuite deux fois le Canada. On va laisser la chance à d’autres joueurs de vivre l’expérience. De toute façon, ils ont fait des changements concernant cet événement. Il y a moins de joueurs de 20 ans qui sont invités et ils veulent que plus de joueurs éligibles à la NCAA profitent de cette tribune.»

«C’est sûr que je suis déçu un peu, avoue pour sa part Lurette. Je croyais que Francis et moi avions notre place dans cette équipe. Mais en même temps, notre nom est fait dans cette ligue. Nous figurons parmi les meilleurs défenseurs. Même si nous n’avons pas été invités, nous allons sûrement recevoir des offres d’au moins une université canadienne.»

Quatre autres matchs sont au programme vendredi soir dans la LHM, dont un duel entre les Rapides de Grand-Sault et les Lumberjacks de South Shore au Lunenburg County Lifestyle Centre. Au Garcelon Civic Centre de St. Stephen, les Aces accueillent de leur côté les Western Capitals de Summerside. Les Ramblers d’Amherst, pour leur part, seront les visiteurs au Kings Mutual Century Centre pour se mesurer aux Wildcats de Valley. Enfin, les Bearcats de Truro accueilleront les Mariners de Yarmouth au Rath Eastlink Community Centre.

Samedi, le seul match à l’affiche mettra aux prises Grand-Sault et Yarmouth au Mariners Centre.