Défi Monctonian: le N.-B. est exclu des finales

Les équipes du Nouveau-Brunswick ont échoué dans leur tentative de se faufiler jusqu’en finale du 38e Défi Monctonian AAA, que ce soit dans le bantam ou dans le midget.

Dans la catégorie midget AAA, le Wild de Kensington (Île-du-Prince-Édouard) a renversé le Steele Subaru de Dartmouth (Nouvelle-Écosse) 4 à 1 pour mettre la main sur le précieux trophée. En 2017, Dartmouth l’avait emporté sur Halifax en finale.

Les champions s’étaient donné une avance de 3 à 0 sur des filets de Landon Clow, Zac Arsenault et Bennett MacArthur, avant que les Néo-Écossais ne parviennent à réduire l’écart.

Mais le but d’Ethan Wheeler, inscrit en début de troisième période, n’a pas été suffisant pour inquiéter le gardien Chad Arsenault et le Wild, qui allaient mettre la main sur la médaille d’or.

Les Flyers de Moncton ont vu leurs espoirs s’envoler en fumée samedi, en quart de finale, alors que la troupe de John DeCourcey a subi un revers de 4 à 3 en prolongation contre les éventuels champions.

Le deuxième but de la rencontre de Ryan Richards à la suite d’une mêlée devant le filet de Mathias Savoie a fait la différence.

Le deuxième but du match de Dominic LeBlanc avait créé l’égalité 3 à 3 en troisième période pour envoyer les deux équipes en prolongation. Patrick LeBlanc a réussi l’autre but des Flyers.

Ben Allison (Dartmouth) a terminé au sommet de la colonne des meilleurs pointeurs du premier tour avec un rendement de 3-4=7 en trois parties. Il a aussi été le meilleur pointeur du tour éliminatoire avec un dossier de 4-1=5 en trois parties.

Dans le bantam AAA, le Central Attack de Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) a signé un triomphe de 2 à 1 en prolongation sur l’équipe The Rangers de Beaverbank (Nouvelle-Écosse) pour remporter le titre.

Cam Squires a fait pencher la balance en faveur des Insulaires à 3:22 de la quatrième période.

Les Hawks de Moncton avaient perdu 1 à 0 en prolongation contre The Rangers en demi-finale, samedi soir. Jaden Hardie a inscrit le but victorieux face au gardien Olivier Gauvin.

Bryson Currie, des Bearcats de Truro (Nouvelle-Écosse) a été le meilleur pointeur de la compétition, avec un dossier de 5-3=8 en trois rencontres lors de la ronde préliminaire.

Dans la phase éliminatoire, le meilleur a été Cam Quires (Central Attack) avec sept points (dont quatre buts) en trois parties.