Hockey: une «victoire morale» pour les Aigles Bleus

Une défaite fait toujours mal au hockey. Mais un échec subi en prolongation contre une des meilleures formations au Canada avec un alignement réduit, on appelle ça un gros point.

Privés des services des défenseurs Olivier Desjardins, Vincent Lanoue et Danick Émond, les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (6-5-3, 15 points) ont encaissé un revers de 6 à 5 devant les Huskies de l’Université St. Mary’s (10-3-1, 21 points), samedi dans leur nid, devant une boule foule de plus de 750 spectateurs.

Le deuxième but du match de Jake Coughler a mis un terme au match à 3:59 de la prolongation, durant une supériorité numérique.

Les Huskies tiraient de l’arrière 4 à 1, mais ont marqué trois fois lors du dernier tiers pour forcer la période de prolongation.

Stephen Johnson, Dawson Theede, Hunter Garlent et Aaron Berisha ont réussi les autres buts des gagnants.

Maxime St-Cyr a enfilé pas moins de quatre buts dans une cause perdante pour le Bleu et Or. Robbie Graham a été l’autre marqueur.

Malgré la défaite, l’entraîneur-chef Judes Vallée était heureux avec ce point et cette «victoire morale».

«Considérant le fait qu’on avait seulement quatre défenseurs, ce ne fut pas une partie facile. On méritait quand même un meilleur sort», avance-t-il.

«Notre avantage numérique n’a pas fait le travail en troisième période», ajoute-t-il, faisant allusion à un cinq contre trois désastreux en fin de rencontre.

«On a eu une grosse partie de Maxime St-Cyr. On ne voit pas ça souvent, une performance de quatre buts dans le hockey universitaire», mentionne également le pilote de l’U de M.

Le rapide attaquant aurait également aimé récolter un point de plus au classement.

«On a ramassé un gros point. Jouer avec quatre défenseurs, ce n’est jamais facile. Il faudra apprendre à jouer avec une avance en troisième période», note le numéro 91.

Les Aigles Bleus disputeront leur prochain match mercredi soir, alors qu’ils rendront visite aux Tigers de l’Université Dalhousie à Halifax.

Les filles n’ont pas eu plus de chance puisque la troupe de Marc-André Côté s’est inclinée 4 à 2 devant les Tommies de l’Université St. Thomas (11-2-0, 22  points), dimanche à Fredericton.

Une poussée tardive de deux buts en troisième période a mené l’équipe hôtesse à la victoire.

Leah Galati, Emily Oleksuk, Lauren Henman et Olivia Reid ont réussi les buts des gagnantes.

Katherine Dubuc et Katryne Villeneuve – qui marquait dans un septième match de suite – ont riposté pour l’U de M (5-8-1, 11 points).

Au volleyball, les Aigles Bleues ont finalement récolté leur première victoire de la saison, en renversant les Sea Hawks de l’Université Memorial 3 à 0 (25-21, 25-20 et 25-13), samedi à Wolfville, à l’occasion du tournoi annuel du Sport universitaire de l’Atlantique.

La bande à Monette Boudreau-Carroll s’était inclinée 3 à 0 vendredi face aux Tigers de l’Université Dalhousie, avant d’encaisser un revers de 3 à 1 contre les X-Women de l’Université Acadia samedi soir.

Dimanche, l’U de M a perdu 3 à 0 contre les Huskies de l’Université St. Mary’s.