Défaite honorable pour le Titan

Que le Titan d’Acadie-Bathurst ait réussi à limiter une équipe comme les Islanders de Charlottetown à 23 lancers est déjà un exploit en soit. Qu’il soit aussi parvenu à leur tenir tête en l’absence de cinq joueurs l’est tout autant. C’est juste dommage que les hommes de Mario Durocher n’aient réussi à marquer qu’un but de moins que les visiteurs qui l’ont finalement emporté 2 à 1 devant 1994 spectateurs au Centre régional K.-C.-Irving, vendredi.

Même que si on fait abstraction du premier vingt, le Titan (5-19-1, 11 pts) aura été meilleur que la formation insulaire, particulièrement en troisième.

Mario Durocher en a d’ailleurs fait allusion après la rencontre.

«Il y a beaucoup de positif à retenir de ce match. Il n’y a que la première période qui n’a pas été bonne. Les gars ne se sont pas présentés. Ils ne patinaient pas et ils étaient toujours deuxième sur la rondelle», affirme Durocher.

«En deuxième, les gars ont commencé à jouer avec plus d’agressivité et puis nous avons dominé la troisième. C’est juste dommage que nous n’avons pas pu profiter de nos avantages numériques. Les chances de marquer étaient là cependant», dit-il.

L’entraîneur a également souligné les 23 lancers accordés. La seule fois où ils ont permis moins de tirs cette saison remonte à leur premier duel contre les Sea Dogs de Saint-Jean en septembre, alors qu’ils avaient accordé 22 lancers dans un gain de 10 à 1.

Marc-André LeCouffe, avec son sixième filet de la campagne pendant une infériorité numérique, a été l’unique buteur du Titan. Il en était de plus à un troisième match de suite avec un but. Il était toutefois évident que l’Acadien de Tracadie aurait échangé son but pour une victoire.

«Nous avons manqué d’opportunisme en troisième. J’ai moi-même raté deux ou trois chances. Une chose est sûre, si nous avions joué en première période comme nous l’avons fait en troisième, c’est certain que nous aurions gagné ce match», confie LeCouffe.

«Quand nous jouons comme nous l’avons fait ce soir, nous sommes capables de jouer contre toutes les équipes de la ligue», mentionne-t-il.

La recrue Yannic Bastarache paraissait encore un brin nerveux à sa sortie du vestiaire. Le jeune Acadien de Bouctouche disputait vendredi son premier match en carrière et il a terminé la partie avec un tir au but.

«J’étais nerveux avant que le match commence, mais ç’a vite passé après ma première présence. J’ai vite découvert que tu as moins de temps pour faire des jeux avec la rondelle et que les gars sont pas mal plus gros», révèle Bastarache avec un sourire timide.

«Mais maintenant que ce premier match est derrière mois, je crois que ça devrait mieux aller dimanche», ajoute celui qui a joué sous les encouragements de ses parents, ses grands parents et quelques oncles et tantes.

Le défenseur Félix-Antoine Drolet croyait lui aussi que l’équipe aurait mérité un meilleur sort.

«Dans les deux dernières périodes, nous avons été meilleurs qu’eux. Nous étions intenses et nous nous sommes mis à frapper leurs meilleurs défenseurs. Avec un peu plus de chance, nous aurions gagné», indique Drolet.

Pour les Islanders (15-7-2, 32 pts), Brett Budgell (11e) et Nikita Alexandrov (13e) ont réussi un but et une passe chacun.

Mark Grametbauer, pour le Titan, et son vis-à-vis Dakota Lund-Cornish ont fait face à 23 lancers chacun.

Le Titan reprend l’action dimanche après-midi en accueillant le Phoenix de Sherbrooke.

En bref… Logan Chisholm, Liam Murphy, Alexandre David et Kristian Kovacik, tous blessés, et Michel Ivan (malade) n’ont pas affronté les Islanders… Liam Leonard est devenu mercredi soir le premier joueur du Titan à réussir un Gordie Howe (but, passe, bagarre) depuis Dawson Theede, le 20 novembre 2016… Cole Rafuse et Hunter Drew ont laissé tomber les gants en début de deuxième. Le vétéran des Islanders a eu l’avantage… Yan-Cédric Gaudreault devrait affronter le Phoenix, dimanche… Liam Murphy devrait être de retour au jeu dimanche. Michal Ivan devrait également être en mesure de reprendre l’action…