Jérémie Hébert mettra toute la gomme afin d’être du Défi mondial

Le défenseur Jérémie Hébert, des Timberwolves de Miramichi, fait partie d’un groupe de quatre joueurs de la Ligue de hockey des Maritimes qui se rapportera au MasterCard Centre d’Etobicoke, en Ontario, afin de prendre part au camp de sélection d’Équipe Canada Est, du 2 au 4 décembre, en vue du Défi mondial junior A.

Auteur d’un but et cinq mentions d’aide en 21 rencontres, l’arrière de Moncton est le deuxième plus jeune joueur invité après l’attaquant ontarien Josh Barnes, qui a célébré son 16e anniversaire le 27 septembre dernier. Hébert, lui, a eu 17 ans le 19 novembre.

Le jeune Acadien est enchanté de cette invitation et il a bien l’intention d’y mettre toute la gomme pour convaincre les décideurs de le garder au sein de la formation partante pour le Défi mondial. Il avoue d’ailleurs qu’il s’attendait à une invitation à la suite de sa prestation au Défi des étoiles de la coupe de l’Est à Trenton, en Ontario.

«Ç’a super bien été à Trenton, affirme Hébert. Je formais une paire avec Tristan Mercure et je me suis illustré dans toutes les facettes du jeu. Nous avons joué sur une petite patinoire et ç’a fait en sorte que le jeu était plus rapide que dans la LHM. Pour dire vrai, ça ressemblait presque à du junior majeur au niveau de la vitesse du jeu. Nous sommes 13 défenseurs au camp et ils vont probablement en garder sept. Alors je vais tout faire pour ne pas être l’un des six gars qui seront retranchés.»

Hébert aimerait d’autant plus poursuivre l’aventure qu’il veut ouvrir les yeux des recruteurs de la LHJMQ. Retranché avant le début de la saison par le Drakkar de Baie-Comeau après avoir pourtant disputé toute la dernière campagne avec l’équipe de la Côte-Nord, Hébert souhaite à tout prix retourner dans le circuit Courteau.

«J’ai aimé ma saison l’an dernier à Baie-Comeau. Les entraîneurs étaient incroyables et j’adorais ma famille de pension. J’aime le Drakkar. C’est l’équipe qui m’a repêché. Mais je ne te cacherai pas que je veux revenir dans la LHJMQ. Je suis prêt à jouer partout dans la ligue. Et au Défi mondial junior A, j’aurais la chance d’améliorer encore plus ma réputation», révèle-t-il.

Son bon ami Alex Wynter, des Ramblers d’Amherst, fait également partie du quatuor. Le défenseur de Moncton, qui a soufflé ses 18 bougies la semaine dernière, a d’ailleurs exactement la même fiche offensive (1-5=6) en 21 matchs. Les droits de Wynter appartiennent à l’Océanic de Rimouski dans la LHJMQ.

Les deux autres représentants de la MHL sont le gardien terre-neuvien Andrew Rose, des Rapides de Grand-Sault, et l’attaquant néo-écossais Logan Timmons, des Mariners de Yarmouth. Les droits de ce dernier dans la LHJMQ appartiennent au Titan d’Acadie-Bathurst. Rose et Timmons sont tous deux âgés de 18 ans.

Dans les faits, c’est pas moins de deux espoirs du Titan qui prendront part au camp de sélection puisque Yan-Cédric Gaudreault, déjà assuré de terminer la saison à Bathurst, sera lui aussi de la partie. Gaudreau, âgé lui aussi de 18 ans, évolue actuellement pour l’Everest de Côté-du-Sud dans la Ligue junior AAA du Québec.

«Nous allons lui permettre de vivre cette expérience, indique le directeur général Sylvain Couturier. Ça peut juste être bon pour lui de participer à ce tournoi.»

Couturier n’exclut par ailleurs pas la possibilité de rappeler Timmons pour une partie d’ici le début de la période des transactions de la LHJMQ qui débutera le 16 décembre, question de voir ce que le l’ailier gauche de Chéticamp est capable de faire.

Deux autres représentants de la LHM ont été invités pour le camp de sélection, soit l’actuel pilote des Tigres de Campbellton, Greg Leland, et le gérant d’équipement des Mariners de Yarmouth, Bill Marr.

Parmi les autres joueurs invités au camp de sélection, notons l’ancien attaquant des Wildcats Derek Dicaire, des Braves de Valleyfield, et l’ex-défenseur des Sea Dogs de Saint-Jean, Alexis Girard.

Au total, c’est cinq gardiens, 13 défenseurs et 22 attaquants ont été invités au camp d’Équipe Canada Est.

Par ailleurs, 44 autres joueurs participeront au camp de sélection d’Équipe Canada Ouest, du 3 au 5 décembre au Markin MacPhail Centre de Calgary, dont le défenseur de 18 ans Tim Gould, de Riverview, qui évolue avec l’équipe junior des Hounds de Notre-Dame en Saskatchewan.

«Alex et Tim sont deux bons amis à moi, indique Hébert. Alex a même été mon partenaire à la ligne bleue avec les Flyers de Moncton. Et Tim, même si nous n’avons jamais joué dans la même équipe, je l’ai croisé très souvent dans les camps de hockey l’été. Ce serait incroyable si nous participons tous les trois au tournoi.»

Le Défi mondial junior A aura lieu du 9 au 16 décembre à Bonnyville, en Alberta.